BAM: hausse de la production industrielle en novembre 2017

162

La production industrielle aurait connu une hausse dans l’ensemble des branches d’activité au cours du mois de novembre 2017, estime Bank Al Maghrib (BAM).

Les résultats de l’enquête mensuelle de conjoncture dans l’industrie du mois de novembre font ressortir que la progression enregistrée par les ventes en novembre tant sur le marché local qu’étranger aurait concerné toutes les branches à l’exception de la « chimie et parachimie » où elles auraient stagné. Par destination, les ventes locales se seraient accrues dans l’ »agroalimentaire » et dans la « mécanique et métallurgie », stagné dans la « chimie et parachimie » et baissé dans le « textile et cuir », précise BAM.

S’agissant des expéditions à l’étranger, elles auraient connu une hausse dans l’ensemble des branches à l’exception de la « chimie et parachimie » qui aurait accusé une baisse, montre encore l’enquête menée auprès d’un échantillon représentatif comprenant près de 400 entreprises industrielles.

L’accroissement des commandes, avec toutefois des carnets qui se seraient situés à des niveaux inférieurs à la normale, aurait concerné le « textile et cuir » et la « mécanique et métallurgie », alors que dans l’ « agroalimentaire » et dans la « chimie et para-chimie », les commandes auraient stagné, d’après la Banque centrale. Pour les trois prochains mois, les entreprises s’attendent globalement à une hausse de la production et des ventes, relève l’institut d’émission, précisant que ce constat reste valable pour le « textile et cuir », la « mécanique et métallurgie » et l’ « agroalimentaire », alors que pour la « chimie et para-chimie », les industriels s’attendent plutôt à une stagnation de la production et des ventes.