Hausse de la dette extérieure publique au 1er trimestre 2017

3373

L’encours de la dette du Trésor du Maroc s’est chiffré à plus de 143,9 milliards de dirhams (MMDH) au premier trimestre 2017, contre 142,8 MMDH un trimestre auparavant, selon la direction du Trésor et des Finances extérieures (DTFE), relevant du ministère de l’Économie et des Finances.

Les multilatéraux constituent les premiers créanciers du Trésor avec 50,7% du total de l’encours de la dette extérieure, qui est dans sa totalité à moyen et à long termes, suivis du marché financier international (33,2%), précise la DTFE, qui vient de publier son bulletin statistique de la dette extérieure du Trésor à fin mars 2017.

Les tirages sur la dette extérieure du Trésor se sont établis à 811 millions de dirhams (MDH), réalisés auprès des institutions internationales (768 MDH) et des créanciers bilatéraux (43 MDH), relève la DTFE.

Concernant les charges de la dette, elles ont atteint 2,78 MMDH à fin mars, dont 2,22 MMDH pour les charges en principal et 558 MDH pour les charges en intérêts, fait savoir la DTFE.

En ce qui concerne la structure de l’encours de la dette extérieure publique en devises, l’Euro s’accapare la part du lion avec 71,1% de la dette extérieure du Trésor durant cette période, alors que le dollar en détient 22,1%, le yen japonais 2,8% et les autres devises 4%.

Par type de taux d’intérêt, c’est la dette à taux d’intérêt fixe qui domine avec 58,2%, tandis que la dette à taux d’intérêt variable représente 41,8%, note la même source.

Le Bulletin statistique de la dette extérieure publique est une publication trimestrielle, ayant pour objet la diffusion des statistiques de la dette extérieure publique, en vue de compléter les statistiques disséminées dans le cadre de la Norme Spéciale de Diffusion des Données du FMI (NSDD) et de permettre aux utilisateurs internes et externes de disposer régulièrement d’une vue globale sur l’endettement extérieur public.