« Génération Green 2020-2030 » au centre d’un entretien entre Akhannouch et la présidence de la BERD

181
Crédit: DR.

L’accompagnement de la nouvelle stratégie agricole « Génération Green 2020-2030 » a été au centre des discussions lors d’une rencontre, tenue mardi en mode visioconférence, entre le ministre de l’Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, Aziz Akhannouch et la présidente de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD), Odile Renaud-Basso.

Lors de cette rencontre, il a été question d’aborder les possibilités d’accompagnement de la BERD à la stratégie « Génération Green 2020-2030 », notamment les projets d’agriculture résiliente et éco-efficiente, les projets pouvant faire l’objet d’un partenariat public-privé (PPP), ainsi que ceux relatifs à la valorisation, particulièrement aux circuits de commercialisation (marchés de gros et abattoirs), indique le ministère dans un communiqué sur cet entretien, qui s’est déroulé dans le cadre de la première visite au Maroc de Mme Renaud-Basso, effectuée sous format virtuel.

Les deux parties, qui se sont félicitées de la qualité des relations entre le Maroc et la BERD et ont soulevé l’importance de l’agriculture dans le cadre de cette coopération, ont aussi discuté des projets réalisés dans le cadre du Plan Maroc Vert (PMV) auxquels la Banque a apporté son soutien, notamment le projet d’aménagement hydro-agricole pour la sauvegarde de la plaine du Saïss qui a obtenu un prêt de la BERD, ainsi que des dons du Fonds Vert pour le climat et de l’Union Européenne, fait savoir la même source.

Ont été également abordés les moyens de coopération avec Morocco Foodex (l’établissement autonome de contrôle et de coordination des exportations), particulièrement en termes de diversification des marchés, conclut le communiqué.