Fruits et légumes: le gouvernement écarte les marchés de gros du circuit de distribution

1498

Le ministère de l’Agriculture et celui de l’Intérieur ont pris conjointement la décision de permettre l’approvisionnement direct des Grandes et Moyennes Surfaces (GMS) en légumes et fruits via la vente directe par les producteurs à ces espaces de commerce sans passer par les marchés de gros.

Dans un communiqué publié mardi, le ministère de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et Forêts précise que cette mesure, prise dans le cadre de la lutte contre la propagation de la pandémie  du coronavirus, prend effet à partir du 18 mars 2020 et durera 1 mois.

Le ministère avait affirmé, dans un communiqué en date du 16 mars, que le ravitaillement des marchés sera assuré de manière régulière en produits agricoles et de la pêche, soulignant qu’aucune discontinuité de l’approvisionnement, ni rupture de la production des produits agricoles et de la pêche ne sont prévues.