H24Info est un produit du groupe

    GEOMEDIA est l’un des groupes-médias les plus importants au Maroc avec 3 titres majeurs (Print et Web):

    Crée en 2013, H24Info s’est imposé comme le support-média francophone de référence auprès de lecteurs en quête d’une information fiable et instantanée sur le canal digital. H24 Info enregistre plus de 30 Millions de visites annuelles.

    Numéro dépôt légal : ص 2018/22

    Les potentialités et les opportunités d’investissement dont regorge le secteur agricole au Maroc ont été présentées lors d’une conférence organisée dans le cadre de la Semaine économique marocaine à l’Expo Dubaï 2020, au cours de laquelle l’accent a été mis aussi sur les réalisations du Plan Maroc Vert et les axes de la stratégie « Génération Green 2020-2030 ».

    La conférence, organisée par le ministère de l’Agriculture et qui a connu la participation notamment de l’Agence de développement agricole (ADA), a traité de plusieurs thématiques axées sur les réalisations du Plan Maroc Vert, lancé en 2008, et les potentialités d’investissement dans ce secteur prometteur.

    Dans ce sens, Redouane Arrach, directeur de la stratégie et des statistiques au ministère de l’Agriculture, a évoqué dans son intervention les réalisations et les acquis duPlan Maroc Vert et les aspirations du secteur agricole dans le cadre de la stratégie « Génération Green », outre les ambitions du Maroc pour atteindre un système alimentaire durable.

    La nouvelle stratégie de développement du secteur agricole au Maroc a été fondée sur la consolidation des acquis et des réalisations dans le cadre du Plan Maroc Vert, ainsi que sur les nouvelles aspirations dictées par les changements de l’économie nationale et internationale, a expliqué M. Arrach.

     

    Lire aussi: Expo 2020 Dubaï: le Maroc inaugure la semaine du climat

     

    Le responsable marocain a passé en revue les opportunités d’investissement offertes par le secteur, ses acquis dans le domaine d’exportation ainsi que ses offres, notamment en matière de qualité des produits agricoles.

    Pour sa part, le directeur général de l’Agence de développement agricole (ADA), El Mahdi Arrifi, s’est attardé sur le partenariat entre l’Etat et le privé dans le secteur agricole, le rôle de l’Agence dans la promotion des investissements agricoles, ainsi que sur l’investissement vert et ses nouveaux défis.

    Un climat des affaires prometteur

    Le partenariat entre le secteur privé et l’État vise à attirer des investissements nationaux et étrangers dans le domaine agricole, à mieux exploiter le stock de terres agricoles disponibles, à créer une valeur ajoutée élevée, en particulier au niveau de la production, à contribuer au développement des chaînes de production de base du secteur et à créer des offres d’emploi, a indiqué M. Arrifi.

    Quant à l’investissement agricole, M. Arrifi, a souligné qu’il concerne particulièrement l’industrie agroalimentaire dans les terres relevant de l’Etat et la contribution au capital des entreprises de gestion des projets de partenariat entre l’Etat et le secteur privé.

    Ainsi, il a indiqué que l’Agence participe à l’architecture des projets et l’accompagnement des investisseurs dans le secteur agricole à travers le développement des moyens de promotion des investissements, la préparation de références techniques et économiques et le développement d’offres de projets à forte valeur ajoutée.

     

    Lire aussi: Forte présence du Maroc à Dubaï Expo 2020, plus grand événement mondial depuis la pandémie

     

    Il a précisé que le climat d’affaires dans le secteur agricole marocain est prometteur et se caractérise par un système de motivation spécial, des compétences et des ressources humaines qualifiées, un accès facile aux marchés étrangers, un système de financement subventionné et un cadre réglementaire approprié.

    De son côté, la directrice générale de Morocco Foodex, Ghita El Ghorfi, a relevé l’importance de mettre en avant la durabilité du système alimentaire marocain qui fait partie des sujets les plus cruciaux à l’heure actuelle compte tenu des conditions climatiques mondiales.

    Le Maroc a adopté une vision spécifique et efficace depuis 10 ans à travers le Plan Maroc Vert, soutenu aujourd’hui par la stratégie « Génération Green », ce qui permettra d’offrir de nouvelles opportunités d’investissement au Maroc qui dispose de potentialités multiples et variées et d’une position géographique distinguée, a-t-elle estimé.

    Share.

    Comments are closed.