Stokvis Afrique du Nord: Said Alj passe le témoin à son fils Mehdi

à 17:30

Réuni le 2 novembre dernier, le conseil d’administration de Stokvis Afrique du Nord a pris acte de la démission de Saïd Alj de son poste de Président, «pour des raisons personnelles».

Saïd Alj restera néanmoins membre du conseil d’administration et c’est son fils Mehdi qui le remplacera au poste de Président. Ce dernier a occupé plusieurs fonctions au sein des structures du groupe Sanam, chapeautant notamment le pôle agroalimentaire ‘‘Sanam Agro’’.

Lauréat de la Paris Business School, Mehdi Alj est à ce titre vice-président de la conserverie Unimer, DG de VCR Sodalmu, le fabricant des condiments de la marque Pikarome.

Cotée à la Bourse de Casablanca, Stokvis Nord-Afrique est spécialisée dans l’importation et la distribution de matériel technique (engins de BTP, matériel agricole, matériel thermique, matériel de manutention et de nettoyage, matériel de rayonnage…).

Un vaisseau amiral à piloter

Pour mémoire, Sanam Holding est un conglomérat qui compte une trentaine de sociétés et emploie quelque 6000 personnes. Said Alj reprend en 1986 la société Unimer, une entreprise créée jadis par des investisseurs français pour exporter des conserves de cornichons. Au fil des années, il en fait un géant de l’agroalimentaire aux ambitions continentales. Depuis, ce conglomérat s’est lancé dans une course effrénée pour diversifier ses activités qui s’étendent désormais du matériel agricole (Stokvis Nord Afrique), au crédit à la consommation (Taslif), à l’immobilier (Sanam Immobilier), à l’hôtellerie et même aux studios de cinéma

Mehdi Alj devra maintenant se confronter aux difficultés que traverse Stokvis, le litige opposant Stokvis Automotive et Fiat Chrysler Automobile Maroc ayant impacté négativement le résultat de l’activité du semestre. Un nouveau challenge en perspective.