Saham Group cède son pôle assurances au géant sud-africain Sanlam

2229
Moulay Hafid Elalamy. Crédit: DR

C’est officiel, Saham Group cède son pôle assurances, Saham Finances, au géant sud-africain Sanlam. Montant de l’acquisition: 1,05 milliard de dollars.
Sanlam, présent dans le tour de table du holding de Moulay Hafid Elalamy depuis trois ans, augmentera ainsi sa participation de 46,6 % à 100 %, aux termes d’un accord conclu ce mercredi 7 mars. L’annonce de cette acquisition sera faite ce jeudi par Moulay M’hamed Elalamy, directeur général de Saham Assurances.
La nouvelle acquisition, d’un montant de 1,05 milliard de dirhams, intervient après plusieurs mois de négociation entre les deux parties, précise un communiqué de Saham Group parvenu à H24Info. Les 35 compagnies d’assurance que compte le holding marocain dans 26 pays passent désormais sous la bannière de Sanlam, leader continental avec une capitalisation boursière de 16 milliards de dollars.
«Cette opération est assujettie aux accords des différents régulateurs concernés, et donnera lieu, conformément à la réglementation boursière marocaine, au lancement d’une offre publique d’achat sur les titres de SAHAM Assurance Maroc, société cotée à la Bourse de Casablanca», annonce le communiqué.
Nouveau tournant
Par ailleurs, la cession de son pôle assurances représente un nouveau tournant pour Saham Group, qui se transforme désormais en un en fonds d’investissement panafricain. En effet, le groupe entend capitaliser sur sa riche expérience accumulée au cours des huit dernières années pour «renforcer davantage sa position d’acteur stratégique continental». Le communiqué ajoute, à cet effet: «Des acquisitions stratégiques sont en cours et devraient être annoncées prochainement».
«Dans le cadre de sa transformation en fonds africain, Saham attirera désormais de nouveaux partenaires, pour franchir un nouveau cap, et investir ainsi dans des métiers d’avenir, accélérateurs de développement pour notre pays et notre continent», précise Moulay Mhamed Elalamy, porte-parole de Saham.
De son côté, le directeur général de Sanlam, Ian Kirk, se félicite du renforcement de l’investissement de son groupe au Maroc, «qui constitue une formidable plateforme continentale aux portes de l’Europe, et qui jouit de la stabilité institutionnelle et macro-économique». Et de promettre la réalisation d’autres projets d’envergures à l’avenir dans le cadre du partenariat avec Saham.