Malgré la crise, la banque privée du groupe BMCI obtient une nouvelle consécration

226

Belle performance pour la banque privée du groupe BMCI. La filiale du groupe bancaire français BNP Paribas vient en effet de se hisser à la 6e place dans le classement « Euromoney Private Banking & Wealth Management Survey 2021 » pour le continent africain.

Publié chaque année, le classement d’Euromoney récompense les meilleurs services de banque privée et de gestion de fortunes par région et par domaine de service et l’édition de 2021 consacre le groupe BNP Paribas dans le top 10 des banques offrant la meilleure qualité globale de service.

« Ce classement vient récompenser notre accompagnement sur mesure et notre offre de produits et services qui, dans un monde en perpétuel changement, sont repensés et adaptés selon les besoins et les attentes de nos clients », se félicite Soraya Mahfoud, Directrice de BMCI-BNP Paribas Banque Privée.

D’ailleurs, ce n’est pas la première fois que la banque privée de BMCI truste les meilleures places, elle a également été désignée meilleure banque privée au Maroc par le magazine financier Global Finance.

Une réalisation qui a pu être concrétisée grâce à la synergie avec les différentes lignes de métier de la banque, mais surtout grâce à l’expertise de la maison-mère française dont profite la filiale marocaine. « BMCI-BNP Paribas Banque Privée est adossée au Groupe international BNP Paribas, pionnier dans les activités de banque privée. Nous faisons ainsi bénéficier nos clients de l’expertise et du savoir-faire de renom du Groupe », nous confie Mahfoud.

 

Lire aussi: Idriss Bensmail: «Le capital de l’OPCI de la BMCI bientôt ouvert aux investisseurs»

 

Ainsi, et malgré une situation de crise sans précédent liée à la pandémie, le segment de la banque privée s’en sort honorablement puisque son cœur de cible est constitué d’une clientèle fortunée, qui a vu son patrimoine s’accroître durant ces derniers mois. Une aubaine. « Depuis le début de la crise liée à la COVID-19, BMCI-BNP Paribas Banque Privée a tenu à maintenir une activité normale, avec un dispositif adapté et une équipe front mobilisée, permettant ainsi d’accroître son parc clientèle et de consolider ses actifs. La crise sanitaire nous a rapprochés davantage et a renforcé notre relation avec nos clients », affirme Soraya Mahfoud.

Et comme la plupart des événements physiques ont été annulés, les banques privées se sont précipitées pour remplacer les conférences et les forums annuels des clients fortunés et ultra-fortunés par des événements virtuels.

Une opportunité venue du ciel pour les conseillers en patrimoine puisqu’au lieu d’inviter quelques dizaines de profils triés sur le volet et multiplier les événements et les déplacements, il était dorénavant possible de réunir tout le monde en ligne pour une diffusion plus large.

BMCI-BNP Paribas Banque Privée a également surfé sur la vague. « Nous avons organisé des webinaires pour nos clients autour de thématiques d’actualité avec des experts internationaux, afin d’échanger sur la situation, comprendre les tendances et comportements des marchés et les risques auxquels ils pourraient être exposés », indique la directrice de la banque privée.

Pour rappel, BMCI-BNP Paribas Banque Privée a été lancée au Maroc en 2010. Elle est l’unique représentation de l’activité gestion de fortune du groupe bancaire français en Afrique.