Assimilée au Coronavirus, la bière Corona trinque

DR.

La bière mexicaine, Corona, souffrirait de son assimilation au nouveau virus chinois, appelé Coronavirus. Son image en subirait un grand coup avec des intentions d’achat à la baisse.

Corona, troisième bière la plus vendue aux Etats-Unis, ne séduit plus ses fidèles consommateurs. Ce qui n’était qu’une blague au départ a fini par impacter la marque, écrit BFM TV.

En effet, un sondage mené par Yougov affirme que «près de 80% des Américains en avait une image positive fin 2019, cette part n’est plus que de 50% en ce mois de février», poursuit la même source.

 

Lire aussi: Coronavirus: le ministère s’engage à la transparence en cas de contamination avérée

 

Les intentions d’achat ont également dégringolé au niveau le plus bas depuis deux ans maintenant, se plaçant à seulement 5%, assure le sondage. Pire encore, «les actions du groupe Constellation Brands qui produit la bière Corona ont chuté de plus de 8%», note BFM TV.

Il est à noter que le nom de ce nouveau virus, tire son nom du fait que «les agents infectieux ont une forme de couronne lorsqu’ils sont observés au microscope électronique», alors que la bière tire son nom du mot espagnol Corona (couronne, en français).