Diapo. Immobilier: Espaces Saada veut réinventer le logement social

Soufiane El Abssi (directeur du pôle développement), Fayçal Idrissi Qaitouni (directeur général) et Amine Guennoun (directeur général du pôle immobilier du groupe Palmeraie). Crédits photo : Abdellah Ouardirhi/H24.

Le groupe immobilier vient de présenter son nouveau concept urbain pour le logement social axé sur plus de confort et un meilleur cadre de vie.

Le management des Résidences Espaces Saada (RDS) composé de Soufiane El Abssi (directeur du pôle développement), Fayçal Idrissi Qaitouni (directeur général) et Amine Guennoun (directeur général du pôle immobilier du groupe Palmeraie) a procédé à la présentation du nouveau modèle d’urbanisme sociale lors d’une conférence qui s’est tenue le 14 juin à Casablanca.

El Abssi a indiqué que ce nouveau concept entre dans le cadre de la stratégie mise en place par la filiale du groupe Palmeraie Développement pour offrir un logement économique de haut standing. Il a ainsi expliqué que le premier concept de mini-quartiers se traduit par des îlots fermés s’ouvrant de l’intérieur sur de grands espaces. Le second concept de résidences fermées vise à offrir plus de sécurité aux résidents à travers la mise en place de barrières de contrôle d’accès, d’agents de sécurité…

Le directeur du pôle développement a expliqué démontré que le troisième concept est-ouest permettra un meilleur ensoleillement des résidences une grande partie de la journée, grâce à la disposition rectangulaire des résidences. A noter que même les logements situés au rez-de-chaussée bénéficieront eux aussi de ce concept.

Enfin, le quatrième concept mettra l’accent sur les espaces verts pour améliorer le bien-être des habitants.

Le directeur général du pôle immobilier du groupe Palmeraie, Amine Guennoun, a souligné que ces logements répondent pleinement aux normes en matière de logement: espaces verts, superficie des logements avec un minimum de 53-57 m², infrastructures, emplacement géographique…

Ce modèle sera par la suite appliqué à d’autres projets du groupe à travers le royaume.

Le groupe avait procédé en 2015 au lancement du complexe résidentiel Fadaat Al Mohit 2 situé à Dar Bouazza, dont la livraison été prévue pour 2017. Celui-ci compte 5.000 logements économiques d’une valeur de 250.00 dirhams. Il dispose d’équipements publics, tels que des terrains de sport, jardins, mosquées ainsi que des établissements scolaires publics, dont un collège d’une capacité de 900 élèves.