H24Info est un produit du groupe

    GEOMEDIA est l’un des groupes-médias les plus importants au Maroc avec 3 titres majeurs (Print et Web):

    Crée en 2013, H24Info s’est imposé comme le support-média francophone de référence auprès de lecteurs en quête d’une information fiable et instantanée sur le canal digital. H24 Info enregistre plus de 30 Millions de visites annuelle.

    Numéro dépôt légal : ص 2018/22

    Beko, spécialiste des appareils électroménagers place l’écologie au coeur de son développement produit. Lors d’une conférence de presse mondiale, la marque d’origine Turque a annoncé le lancement d’une nouvelle gamme éco-responsable composée de 7 appareils électromenagers. Un positionnement et un engagement qui n’est pas nouveau pour le groupe Arçelik qui réaffirme clairement sa volonté de produire plus propre. 

    « Personnellement je ne veux plus utiliser aujourd’hui un produit qui n’a pas eu la durabilité au coeur de son process de son fabrication » a déclaré Hakan Bulgurlu, PDG d’Arçelik, lors de la conférence en ligne du 24 juin dernier. La vision est claire, l’engagement est grand : sensibiliser le grand public sur la durabilité des produits consommés. Et pour cela Beko, a une nouvelle fois fait preuve d’ingéniosité. D’ailleurs, le dirigeant a fait de la préservation de l’environnement un engagement professionnel et personnel qui ne date pas d’aujourd’hui.

    Hakan Bulgurlu, Président d’Arçelik

    7 nouveaux appareils produits avec des matériaux recyclés :

    La gamme éco-responsable élaborées par Beko comprend 7 appareils électroménagers qui reflètent la mission de durabilité de la marque et son utilisation des matériaux recyclés, bio-composés, et des technologies d’économie du détergent pour une vie saine et durable.

    Beko a présenté sept nouveaux appareils électroménagers éco-responsables, dont un lave-linge, une lavante-séchante, un four, un sèche-linge, un réfrigérateur, une machine expresso et un lave-vaisselle.
    • Une machine à Laver & Laveuse/Sécheuse fabriquée à partir de déchets plastiques transformés (environ 60 bouteilles d’eau recyclées ont été utilisées par machine).  
    • Un four EcoFiber réalisé avec des filets de pêche recyclés et du fil industriel
    • Un sèche-linge également fabriqué avec du plastique recyclé
    • Un réfrigérateur dont une partie des pièces sont issues de plastiques d’origine biologique. Par exemple, les plateaux d’œufs faits à partir de déchets de coquille d’œuf et des bioplastiques
    • Une machine à expression développée avec de la technologie bio-composée. Chaque machine a été conçue avec cinq tasses de résidus de café, réduisant l’empreinte carbone de 5% dans les pièces bio-composées.

    Depuis deux ans, cette nouvelle gamme a permis de recycler plus de 2 420 tonnes de plastique !

    Mais Beko imagine égalemnt des appareils qui permettent de réduire l’utilisation de produits chimiques

    • Un lave-vaisselle « AutoDose » qui dispense le bon dosage de détergent pour une vaisselle étincelante à chaque fois. Pour chaque lavage, jusqu’à 28%**** moins de détergent s’utilise avec Autodose pour une vie saine sur une planète saine.

    À l’occasion de ce lancement, Beko a fait part d’une enquête menée dans toute l’Europe sur les attitudes et les préoccupations des gens en matière de durabilité, et a dévoilé sept produits responsables*, dont un lave-linge/lave-linge séchant, un four, un sèche-linge, un réfrigérateur, une cafetière expresso et un lave-vaisselle, pour aider les consommateurs à réduire leur impact sur l’environnement. L’étude, qui a été annoncée lors de la présentation en ligne par Beko de sept appareils électroménagers écologiques, a révélé que les dommages causés par l’homme à l’environnement sont perçus comme la menace la plus grave pour une planète durable par toutes les personnes interrogées, suivie par le problème du plastique, puis par les maladies infectieuses – qui n’auraient peut-être même pas figuré sur la liste si ces questions avaient été posées il y a deux ans. Les conditions météorologiques extrêmes viennent ensuite, suivies des catastrophes naturelles, de la crise des ressources naturelles, de la perte de biodiversité, du gaspillage alimentaire et, enfin, du stress hydrique.

    Share.

    Comments are closed.