Dialogue social: les détails de la rencontre entre Laftit, la CGEM et les syndicats

à 9:35

Le ministre de l'Intérieur Abdelouafi Laftit a été chargé par El Othmani de la gestion du dialogue social. Laftit a rencontré les représentants des syndicats et du patronat. Le point. 

Chargé du dialogue social, le ministre de l'Intérieur, Abdelaoufi Laftit a rencontré le président de la Confédération générale des entrepreneurs marocains, Salaheddine Mezouar, les représentants des centrales syndicales les plus représentatives. Il s'agit de la Confédération du travail démocratique (CDT), l'Union marocaine du travail (UMT), la Fédération générale des travailleurs marocains (FGTM) et l'Union nationale du travail (UNT). Les différentes parties se sont réunis au ministère de l'intérieur ce jeudi matin sur la question du dialogue social.

Selon nos sources, les trois parties se sont mis d'accord sur l'amélioration de la précédente offre gouvernementale et la poursuite des négociations concernant les autres points du cahier revendicatifs des syndicats et du patronat. Le but des prochaines réunions, précisent nos sources est de parvenir à un accord avant le 1er mai.

Lors de la réunion, Laftit a proposé au nom du gouvernement une augmentation de 500 dirhams pour les échelles de moins de 10 ans, et suggéré également une augmentation de 400 dirhams pour l'échelle 10. Cette augmentation sera répartie en trois tranches. La première sera effective dès ce 1er mai, la deuxième en janvier 2020 et la troisième en janvier 2021.