De nouvelles connexions aériennes pour relancer le tourisme

796
Aéroport d'Agadir Al Massira

En vue d’amorcer la relance touristique, l’Office National Marocain du Tourisme (ONMT) et Royal Air Maroc ont décidé de renforcer les connexions aériennes sur Dakhla, Marrakech et Agadir, en mettant en place 15 nouvelles routes en direction de la France, de l’Allemagne, de l’Espagne, de l’Italie, de la Belgique et du Royaume-Uni.

Ce sont ainsi quelque 150.255 sièges qui seront injectés sur les 5 prochains mois, à partir du 15 décembre 2020, pour relier Marrakech, Agadir et Dakhla à 10 métropoles européennes, tout en renforçant les fréquences de la ligne aérienne Marrakech-Paris, indiquent mardi la RAM et l’ONMT dans un communiqué conjoint.

“En tant que Compagnie Nationale, Royal Air Maroc a toujours accompagné le tourisme marocain, et encore plus en temps de crise”, a affirmé Hamid Addou, président Directeur général de la RAM, cité par le communiqué, soulignant qu’”il était donc primordial que nous nous mobilisions avec l’ONMT, pour relancer les lignes point à point, au profit de ce secteur stratégique pour notre pays”.

“Ensemble, nous mettrons en place les moyens humains et matériels, nécessaires à cette reprise”, a-t-il expliqué.

Pour sa part, Adel El Fakir, Directeur général de l’ONMT, a estimé que “pour l’Office, il était important de contribuer à mettre en place ces nouvelles liaisons afin d’amorcer la reprise en sécurisant la connectivité des destinations marocaines vers les principaux marchés émetteurs”.

“L’aérien étant l’un des principaux leviers de la relance. Notre challenge, à présent, est de booster la demande sur ces marchés pour assurer une reprise maximale”, a-t-il dit.

 

 

Lire aussi: Tourisme: stratégie de « reconquête agressive » de l’ONMT pour la reprise

 

 

Ainsi, Royal Air Maroc lance huit routes aériennes directes reliant Marrakech à Londres, Bruxelles, Madrid, Milan, Lyon, Marseille et Bordeaux, ajoute le communiqué, notant que la ville Ocre sera reliée à la capitale du Royaume Uni à raison de 4 fréquences par semaine.

Quant à Bruxelles, Madrid et Milan, ils seront desservis par 3 vols par semaine pour chaque liaison aérienne, poursuit la même source, faisant savoir que les lignes reliant Marrakech aux quatre villes françaises seront opérées à raison de 2 fréquences par semaine.

En outre, la Compagnie Nationale renforcera les fréquences de sa route aérienne Marrakech-Paris pour passer à 10 fréquences par semaine au lieu de quatre.

Le programme comprend également 4 nouvelles routes aériennes directes reliant Agadir à Londres, Bruxelles, Manchester et Lyon à raison de 2 fréquences par semaine pour chaque liaison, selon le communiqué.

Quant à Dakhla, elle sera reliée à Paris à raison de deux fréquences par semaine, indique la même source, faisant observer qu’il s’agira de la première connexion sur le continent européen, pour un vol RAM à partir de Dakhla.