Crise sanitaire: l’Etat marocain maintient ses aides jusqu’à fin juin

4467

L’État marocain va prolonger l’octroi des aides et mesures de soutien aux secteurs concernés jusqu’à fin juin. C’est ce qui a été décidé par le Comité de Veille Economique (CVE) qui a tenu, vendredi 2 avril 2021 sa 12e réunion de travail, en mode visioconférence.

Compte tenu de la persistance des effets négatifs occasionnés par la crise sanitaire du Covid-19 sur certaines branches d’activité vulnérables, le CVE a décidé de prolonger plusieurs mesures d’appui en leur faveur jusqu’au 30 juin 2021.

Il s’agit, en l’occurrence, des indemnités, des allocations familiales ainsi que l’AMO au profit des salariés relevant du secteur du tourisme, de la restauration, des activités des traiteurs et prestataires évènementiels, celles des parcs d’attraction et de jeux, des crèches, des salles de sport privées au même titre que le secteur de la presse et des industries culturelles et créatives.

L’ensemble de ces mesures, qui concernent environ 102.000 salariés, est financé par le Fonds spécial pour la gestion de la pandémie du Coronavirus « La Covid-19 ».

Le CVE a également noté que certains secteurs orientés vers l’export, particulièrement l’automobile et le textile-habillement, montrent des signes d’essoufflement, en lien avec la situation des marchés européens sévèrement affectés par la nouvelle vague de la pandémie.

Par ailleurs, et tenant compte de l’évolution inquiétante de la situation sanitaire chez les principaux partenaires européens du Maroc et des mesures de restrictions qui ont été mises en place pour endiguer son aggravation, le CVE continuera de suivre de près l’évolution de la situation, notamment celle des secteurs économiques les plus impactés et ce, en concertation avec les départements ministériels concernés.