Côte d’Ivoire: Pharma 5 lance sa première usine d’Afrique subsaharienne

1097

Pharma 5 vient de procéder, le 27 décembre, au lancement des travaux de construction d’une nouvelle usine de production de médicaments à Abidjan. Cette nouvelle unité est la première du Groupe pharmaceutique en Afrique subsaharienne.

Située à Abidjan, la nouvelle usine de Pharma 5 s’étend sur une superficie de 1,5 hectare. Un investissement initial de 100 millions de dirhams est prévu afin de financer les installations et les équipements nécessaires au fonctionnement de l’usine.

La cérémonie de pose de la première pierre a été présidée par Amadou Gon Coulibaly, premier ministre de la Côte d’Ivoire, ministre du Budget et du Portefeuille de l’État, Chef du gouvernement et de Raymonde Goudou Coffie, ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, Myriam Lahlou-Filali, directrice générale du Groupe Pharma 5, ainsi que Yasmine Lahlou-Filali, pharmacienne responsable du Groupe.

Dans le centre de l’image, de gauche à droite, Myriam Lahlou-Filali, Raymonde Goudou Coffie, Amadou Gon Coulibaly et Yasmine Lahlou-Filali.

La nouvelle unité aura un rôle de Hub dans la région, et contribuera à la création de 200 emplois directs et 2.000 autres indirects. Il est à noter que 20 % des emplois créés directement concernent des postes de cadres.

Une production initiale de 100 millions de comprimés annuellement

Cette unité disposera d’une production de 100 millions de comprimés et de 10 millions de sachets dans un premier temps. Les médicaments produits concernent 5 classes thérapeutiques, notamment l’infectiologie, la virologie, la gynécologie, l’antalgie et l’antibiothérapie.

Les médicaments produits répondent aux normes internationales de régulation des remèdes thérapeutiques. Par ailleurs l’objectif de la nouvelle usine est de satisfaire la demande du marché ivoirien, ainsi que l’Afrique de l’Ouest en médicaments de qualité à prix réduit.

Le démarrage des activités de la nouvelle usine de Pharma 5 est prévu pour l’automne 2019.