Coronavirus: élaboration d’un projet de loi de finances rectificative

Le Chef de gouvernement, Saâd Eddine El Othmani en compagnie de son ministre de l'Economie et des Finances, Mohamed Benchaâboun au parlement. Crédit: DR

Un projet de loi de finances rectificative se concrétiserait. Plusieurs scénarii sont à l’étude afin d’élaborer «un plan massif», promet-on.

Après diverses rétractations, le gouvernement prépare un projet de loi de finances rectificative, rapporte InfoMediaire. Il s’agirait «d’un plan massif» de relance qui englobera trois mesures concrète.

Premièrement, le projet devra revoir les hypothèses ayant conduit à la Loi de finances 2020. Par conséquent, il sera donc question de «nouvelles prévisions avec incidence sur le déficit budgétaire, la balance des paiements et la dette», accompagnées d’un «plan vigoureux de relance de l’activité économique», note la même source.

 

Lire aussi: Coronavirus. Chômage, inflation, croissance… les prévisions du FMI pour le Maroc

 

Pour l’heure, plusieurs scénarios sont à l’étude et restent tributaires de la fin du confinement sanitaire décrété par le pays depuis pratiquement deux mois. Des craintes partagées il y a quelques semaines déjà par le FMI qui prévoit une contraction de 3,7% du PIB national.

Une baisse du PIB marocain qui s’explique notamment par la baisse de la demande étrangère, qui a fléchi de 3,5% au premier trimestre 2020 et des exportations, qui en valeur, chutent de 22,8%, selon les chiffres du HCP. Parmi les secteurs les plus impactés par la crise, figurent notamment le tourisme ou encore le secteur industriel. Une situation qui nuira à l’emploi et donc aggravera le taux de chômage.