Conséquence de la sécheresse, des milliers d’éleveurs menacés de faillite

Des milliers d’éleveurs risquent de faire faillite à cause de la hausse des prix des aliments pour bétail. 

Plusieurs éleveurs subissent les aléas des retard de pluies qui ont eu pour conséquence de faire grimper les prix des aliments pour le bétail, explique Al Massae dans son édition du mercredi 19 février.

Le quotidien arabophone affirme que des milliers d’éleveurs risquent de faire faillite avec l’augmentation continue des prix des fourrages. Et d’ajouter que certains d’entre eux ont même commencé à se débarrasser de leur bétail à n’importe quel prix pour sortir de cette crise.

 

Lire aussi: Les pâturages, source de conflits entres éleveurs nomades et paysans sédentaires

 

Al Massae a ajouté que les grands gagnants de cette situation sont les professionnels de la viande qui disposent de bétail à des prix bas, sans pour autant changer leurs prix de vente.

Par ailleurs, les professionnels de la filière des viandes rouges ont appelé l’Etat à mettre un terme à cette menace dans les plus brefs délais pour sauver les éleveurs de la faillite.

Ahmed Boukrizia, président de de Coordination des producteurs de viandes, de lait et de produits agricoles pour la région de Casablanca-Settat, a déclaré au quotidien arabophone que les autorités compétentes sont dans l’obligation d’intervenir et de décréter un état de sécheresse afin d’apporter de l’aide aux éleveurs et aux professionnels du secteur.