Casablanca accueille la 2e édition de la China Trade Week

à 7:22

Du 6 au 8 décembre prochain, la Foire internationale de Casablanca accueille pour une seconde année consécutive la China Trade Week (CTW) Morocco. Il s’agit de la plus grande plateforme d’échanges B2B chinoise rassemblant plus de 150 exposants de produits et services de haute qualité.

Organisé par le groupe chinois MIE Events et bénéficiant du soutien institutionnel des autorités chinoises, ce rendez-vous d’affaires sino-marocain s’inscrit dans la nouvelle lignée réhabilitant la «Route de la soie» (La nouvelle route de la soie a été dévoilée à l'automne 2013 par le gouvernement chinois. C’est l'une des priorités de la diplomatie chinoise, sous la présidence de Xi Jinping).

Baptisé «Belt and Road Initiative», ce grand salon commercial vise à renforcer les relations commerciales entre la Chine et le Maroc, perçu comme un hub stratégique dans la nouvelle politique chinoise.

L’édition de 2017 de la China Trade Week Morocco a été une expérience concluante. Au terme de cet événement, les investisseurs chinois se sont montrés optimistes quant au potentiel du marché marocain. China Trade Week Morocco devrait jouer un rôle-clé dans l'amélioration des relations commerciales entre les deux pays.

Cette année seront présentées des opportunités d’investissements dans des secteurs d’intérêts communs comprenant l'énergie, l'infrastructure et la technologie mais aussi dans les secteurs de l’éclairage, des matériaux de construction, de l’électroménager, du textile et des loisirs. Lors du salon, les entrepreneurs marocains auront l'occasion d’échanger avec leurs homologues chinois et de signer des partenariats.

 

Lire aussi : L'Occident demande à la Chine de fermer ses camps d'internement pour musulmans

 

«CTW est une plateforme unique pour que la communauté professionnelle locale rencontre des fabricants et fournisseurs chinois, et profite des produits de haute qualité à prix compétitifs» affirme David Wang, Directeur général de MIE Events.

Après la visite du Roi Mohammed VI en Chine en Mai 2016, 15 conventions ont été signées entre de grands groupes chinois et marocains. En 2017, les échanges bilatéraux entre les deux pays ont augmenté de 5,3% en un an pour atteindre 3,83 milliards de dollars US.

Les relations bilatérales entre le Maroc et la Chine viennent de franchir une nouvelle étape. Le 27 mars 2018, une délégation chinoise, composée d’institutionnels et d’opérateurs économiques, était à Casablanca dans le cadre du Forum économique Maroc-Chine. Un événement organisé par la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) en partenariat avec le Conseil chinois pour le développement du commerce international (CCPIT).

 

Lire aussi : Vidéo. Chine: une dispute à bord d'un bus vire au drame, 13 morts

 

Représentées par Faïçal Mekouar, vice-président général de la CGEM et Jiang Zengwei, président de CCPIT (équivalent de la chambre chinoise du commerce international), les deux parties ont signé à l’occasion, un mémorandum d’entente pour renforcer les relations de coopérations sino-marocaines. Objectif : la création du «Conseil d’affaires de la Route de la soie» auquel les deux structures s’engagent à adhérer, ce qui entérinera l’accord signé entre les deux pays en 2017 à Pékin concernant «l’initiative de la Ceinture et de la Route».

Pour rappel, le plus grand salon commercial chinois China Trade Week (CTW) a déjà fait ses preuves aux Émirats arabes unis, au Kenya, en Afrique du Sud, en Éthiopie et au Ghana. En 2017, China Trade Week a compté plus de 1400 exposants avec plus de 27 400 visiteurs. Cet événement verra le jour en 2019 dans cinq nouveaux pays : l’Arabie Saoudite, le Rwanda, l’Ouganda, le Nigeria et le Sénégal.