Betterave sucrière : Une production record de 700 mille tonnes attendue à Béni Mellal-Khénifra

114

Une production estimée à 700 mille tonnes de Betterave sucrière est attendue dans la région Béni Mellal-Khénifra au titre de l’actuelle campagne agricole, soit un rendement de 70 tonnes/hectare, a annoncé la direction régionale de l’agriculture, notant que cette production record devra générer des revenus d’environ 850 millions de dirhams.

Considérée comme l’une des filières de production les plus importantes au niveau la région de Béni Mellal-Khénifra, la filière de la betterave sucrière a connu un développement significatif ces dernières années grâce au Plan Maroc Vert et aux nombreuses mesures initiées par le comité technique régional du sucre, notamment des projets d’irrigation localisée et les recherches effectuées sur cette filière par la DRA, ainsi que la numérisation du domaine agricole de cette filière.

Cette filière joue un rôle central dans le développement du tissu économique régional en créant environ 3 millions de jours de travail, en plus du soutien d’autres secteurs indirects et en garantissant de l’emploi permanent pour une trentaine d’entreprises chargées de la distribution de matériels de production et de 23 autres spécialisées dans les services agricoles.

Au cours de cette saison agricole, une superficie de 10.000 hectares de betterave sucrière a été emblavée dans la région nonobstant les contraintes ayant caractérisé le déroulement de la campagne en cours, notamment la baisse des ressources hydriques en début de saison et l’irrégularité des précipitations, outre la régression des retenues des principaux barrages de la région comme Bin El Ouidane et Ahmed El Hansali.

 

Lire aussi: Campagne agricole 2020-2021: le ministère se veut rassurant

 

Ces résultats importants sont aussi le fruit du contrat-programme établi par le ministère de l’Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, qui est centré en partie sur une action participative entre tous les acteurs du secteur avec à la clé un appui méticuleux aux producteurs, notamment dans les domaines relatifs à l’irrigation localisée, à la mécanisation du process technique de la filière betteravière et à la numérisation de toutes les données liées à l’agriculture dans la région.

Dans une déclaration à la MAP, le responsable de la filière de la betterave sucrière dans la région Béni Mellal-Khénifra, Kamal Mohamed, a indiqué que cette filière joue une rôle socio-économique important dans la région en ce sens qu’elle favorise la création de quelque 3 millions de jours ouvrables et des revenus de 850 MDH.

A l’heure actuelle un total de 10.000 Ha ont été cultivés, ce qui représente 80% du programme de développement de cette filière au niveau de la région, a-t-il dit, précisant que les mesures prises dans le cadre du programme de développement de cette filière ont eu un impact significatif sur la croissance de la betterave.

M. Mohamed a rappelé que les premiers résultats annoncent également une saison betteravière exceptionnelle, rappelant que la région s’attend à une production d’environ 700 mille tonnes de betterave sucrière.

A rappeler que lors du déclenchement de la pandémie du Covid-19, le comité technique régional de sucre avait pris toutes les mesures techniques, organisationnelles et de précaution pour assurer un bon déroulement de la saison de récolte qui sera officiellement lancée le 15 mai prochain.