Benabdellah promet la construction de 800.000 logements sociaux sur 5 ans

1540

Le gouvernement table sur la réalisation de 800.000 logements sociaux sur 5 ans, dans le souci répondre aux besoins exprimés en la matière, a annoncé, samedi 16 septembre à Casablanca, le ministre de l’Aménagement du territoire national, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la ville, Mohamed Nabil Benabdellah.

Le secteur de l’habitat occupe «une place de choix dans les politiques publiques», a assuré le ministre lors de l’inauguration officielle de la 1re édition du salon «Al Omrane Expo 2017», soulignant que le groupe Al-Omrane reste «l’instrument de l’État pour la mise en œuvre de ces politiques dans un domaine aussi déterminant pour le Maroc».

Le salon vient couronner une décennie d’existence de ce groupe, qui dispose d’une forte expertise et un savoir-faire de plus de 40 ans, à travers la fusion d’opérateurs publics de l’habitat (ANHI, SNEC, ERAC).

Dans ce sillage, le ministre a mis l’accent sur le rôle du groupe Al-Omrane pour promouvoir le secteur de l’habitat et le développement territorial, qui se trouve en tête des chantiers prioritaires du gouvernement, dont les actions visent la lutte contre l’habitat insalubre, la promotion du logement social en milieu urbain et rural, la réduction du déficit en unités et la production de logements en faveur des ménages les plus démunis.

«Nous nous félicitions du bilan du groupe et la position qu’il occupe pour atteindre les objectifs visant notamment à réduire le déficit à 200.000 unités et offrir de nouveaux produits, particulièrement dans le monde rural», a dit Benabdellah.

Le président du directoire du groupe Al Omrane, Badre Kanouni, a indiqué que ce salon constitue la première étape d’une série d’événements programmés le long du dernier trimestre de cette année pour marquer les 10 ans d’existence du groupe.

C’est également une occasion pour présenter les programmes publics mis en œuvre par Al Omrane à l’échelle nationale et mettre en place une véritable plateforme de rencontres et d’échanges sur les questions intéressant le secteur et les défis auxquels il fait face.

Kanouni a fait état de mutations profondes en matière d’aménagement du territoire, qui interpellent, à la fois, la gouvernance des projets, les modes opératoires et les moyens de mobilisations des ressources financières et foncières.

«Al Omrane Expo» constituer un espace de promotion et un moyen de renforcer les liens de proximité avec les professionnels et les catégories sociales cibles, y compris les Marocains résidant à l’étranger (MRE).

Al Omrane mise également sur cet événement pour encourager l’investissement privé dans le cadre des projets d’aménagement urbain, à savoir les zones d’urbanisation nouvelle, les pôles urbains et les villes nouvelles.