Banque en ligne: Attijariwafa Bank lance deux nouveaux portails

307
©DR

Attijariwafa Bank a annoncé, mardi lors d’une conférence de presse digitale, le lancement de deux nouveaux portails de banque en ligne « attijarientreprises.com » et « attijaricib.com » à destination de sa clientèle Corporate, Institutionnels et Entreprises.

Pensés pour améliorer l’expérience utilisateur d’une part, et créer une synergie digitale inédite entre les services financiers et les services non financiers aux entreprises, d’autre part, ces nouveaux portails offrent, à travers un point d’accès unique, un ensemble de services exclusifs d’accompagnement et de services digitaux de consultation de comptes, d’initiation et de suivi de transactions locales et internationales.

Parcours fluidifiés, fonctionnalités enrichies et contenu en phase avec les préoccupations des entreprises font également partie des caractéristiques de ces deux nouveaux portails.

« Attijariwafa Bank s’est engagée dans une stratégie digitale ambitieuse pour offrir à ses clients, quels que soient leurs tailles ou leurs profils, une offre digitale qui se hisse au rang des meilleurs standards internationaux », a indiqué à cette occasion le directeur exécutif en charge du marché de l’entreprise du Groupe bancaire, Karim Drissi Kaïtouni, relevant que l’opérationnalisation de cette stratégie a démarré avec le lancement de ces deux vitrines.

Présentant le portail « attijarientreprises.com », Drissi Kaitouni a souligné qu’il constitue « l’une des principales briques composant la transformation de notre approche commerciale en direction de nos clients entreprises », entamée depuis plus de trois ans.

Attijari Entreprises répond à des besoins et des attentes clairs exprimés par les clients de la banque, a-t-il poursuivi, notant que le site offre un accès à deux catégories de services, à savoir non financiers à caractère informationnel et financiers à caractère transactionnel.

 

Lire aussi : Pourquoi les transferts des MRE sont en hausse malgré la crise ?

 

« Aujourd’hui la synergie entre services financiers et non financiers pour aider les entreprises à développer leurs business et s’ouvrir à de nouveaux horizons n’est plus à démontrer, particulièrement en ces temps de crise où l’accompagnement à la reprise est une réelle attente », a-t-il dit.

Et de préciser que le « portail offre un accès informationnel à forte valeur ajoutée aux clients et aux non clients également, pour être en cohérence avec notre positionnement de banque au service de l’entrepreneuriat et faire bénéficier au maximum d’entreprises de nos services d’information et de sensibilisation, de conseil et d’outils d’entreprises ».

« D’autres contenus sont prévus en 2021 pour être dans une démarche d’enrichissement et d’évolution. Les versions arabe et anglaise arrivent très prochainement, de nouveaux modèles de formation, d’articles, d’outils aussi. La dimension transactionnelle est une brique importante dans ce portail et qui fait le socle commun avec le portail attijaricib.com », a fait savoir Kaitouni.

Le responsable a en outre indiqué que les prochains mois verront également l’ouverture des premiers centres entreprises, un nouveau concept remplaçant les centres d’affaires actuels et qui va intégrer une importante dimension d’accompagnement en matière de services financiers et non financiers. De son côté, Adel Barakat, directeur Corporate banking du groupe, a présenté le portail « attijaricib.com », qui vient « couronner quelques années de travail, de diagnostic et d’échanges avec nos Corporate ».

 

Lire aussi : L’industrie au T4-2020: l’essentiel de l’enquête de conjoncture de BAM

 

« Ce portail contient également deux volets informationnel et transactionnel. Le premier repose sur des publications économiques assez poussées et pointues destinées à des clients avisés qui traitent la macro-économie du Maroc et des pays de présence de la banque », a-t-il relevé.

Sur le volet transactionnel, les clients d’Attijariwafa bank accèderont à divers modules, notamment « Cash management » pour le suivi des comptes et la réalisation de transactions unitaires et de masse, les « Opérations internationales » pour l’initiation des transactions d’import/export et l’accès aux Swifts et les opérations de marché » pour les demandes de cotation et le suivi des opérations de change.

Il s’agit également de « Documents bancaires » pour la consultation et le téléchargement des avis d’opérations, relevés et images de chèques et LCN, « Alertes bancaires » pour le paramétrage personnalisé des notifications d’opérations,  » Conservation d’actifs » pour le pilotage des actifs sous gestion.