Al Hoceima: plus de 700 MDH mobilisés en 6 ans pour améliorer l’attractivité du port

281

L’Agence nationale des ports (ANP) a alloué, entre 2015 et 2021, plus de 700 millions de dirhams (MDH) pour améliorer l’attractivité et les services du port d’Al Hoceima, et accroître sa capacité à accueillir de nouvelles activités portuaires, a indiqué le directeur du port, Adil El Bardi.

Parmi les projets mis en place à cet effet figure l’aménagement de la partie maritime de la zone de plaisance, qui s’inscrit dans le cadre du programme de développement spatial « Al Hoceima, Manarat Al Moutawassit », ayant contribué au développement des activités portuaires et du secteur du tourisme à Al Hoceima, a précisé M. El Bardi dans un entretien accordé à la MAP.

S’agissant du volet sécurité au sein du port d’Al Hoceima, l’ANP a renforcé la barrière principale des installations, grâce à une enveloppe budgétaire de 70 MDH, a fait savoir le responsable, notant que des travaux de renforcement des pentes adjacentes aux ports de plaisance et de pêche maritime (220 MDH) ont également été réalisés, tandis que les deux premières phases du renforcement des quais de la zone dédiée à la pêche maritime (60 MDH) ont été achevées.

En outre, d’autres projets relatifs à la structuration et l’amélioration de l’infrastructure, et le développement des activités du port sont programmés, a-t-il ajouté, affirmant que l’ANP poursuivra la troisième tranche du programme de renforcement des pentes adjacentes au port (20 MDH).

 

Lire aussi: Tourisme. Le coup de gueule de Rkia Alaoui, présidente du CRT de Tanger-Tétouan-Al Hoceima

 

L’agence travaille également, aux côtés du Centre régional d’investissement de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, les autorités locales et l’ensemble des intervenants, sur un projet de reprise du trafic commercial passager (Fret commercial passager), dont l’étude est actuellement en cours.

Des projets d’entretien de la façade extérieure et des installations du port, en plus de l’aménagement des routes et de la signalisation seront également entamés, a confié M. El Bardi.

Par ailleurs, compte tenu des projets menés à Cala Iris, notamment le tronçon reliant la route côtière et le port, ainsi que le réaménagement de la corniche, a-t-il poursuivi, l’ANP oeuvrera, aux côtés de l’ensemble des intervenants, à mettre à jour le plan d’aménagement du port dans le cadre d’une vision de développement intégré, conformément aux grands projets en cours de réalisation dans cette zone.

Les projets achevés ou en cours de réalisation par l’ANP ont permis de renforcer l’attractivité de cette installation, d’améliorer les services fournis, et de contribuer à la relance du secteur du tourisme au sein de la province d’Al Hoceima en attirant plus de visiteurs et en créant de nombreuses opportunités d’investissement dans les activités parallèles, a conclu le responsable.