41,78 millions d’abonnés mobiles au Maroc à fin mars 2017

Le royaume compte, à fin mars 2017, un total de 41,78 millions d’abonnés mobiles, soit une baisse de 0,66% par rapport au premier trimestre 2016.

Le taux de pénétration du mobile au Maroc est de 123%. En particulier, le parc mobile post-payé a atteint près de 3,1 millions d’abonnés, enregistrant une croissance annuelle de plus de 10,5%, a précisé l’ANRT dans un communiqué relatant les chiffres du secteur des télécoms pour le 1er trimestre 2017.Une évolution positive donc due à la diversification et le lancement de nouvelles offres par les opérateurs mobiles. Le parc du mobile prépayé a atteint 38,68 millions d’abonnés, soit une baisse de près de 1,5%, en raison notamment de la poursuite des consolidations des parcs prépayés.

Le parc fixe a totalisé plus de 2 millions d’abonnés, dont 258.000 en mobilité restreinte, a relevé l’ANRT. Le segment marque une baisse de l’ordre de 5% à fin mars 2017, notamment due à la baisse du parc de la mobilité restreinte, non compensée par la croissance du parc fixe filaire (+4% par rapport au 1er trimestre 2016).

Durant ce 1er trimestre 2017, le nombre de minutes mobiles consommées par client par mois a atteint 110 minutes en moyenne, contre 112 une année auparavant. Pour le segment fixe, l’usage moyen sortant mensuel se stabilise à 121 minutes.

Le nombre de SMS échangés durant les trois premiers mois de 2017 s’est élevé à 1,56 milliard d’unités, en baisse annuelle de 34%. Ce déclin s’inscrit dans le changement d’usage par les consommateurs.

Quant aux prix mesurés par les revenus moyens par minute (ARPM), ils enregistrent une quasi-stagnation par rapport à mars 2016. Ainsi, l’ARPM a stagné à 0,22 DHHT/min pour le segment mobile, s’établissant à 0,96 DHHT/min, contre 0,97 DHHT/min à fin mars 2016 pour le segment fixe.