Vidéos. Jazzablanca: le line-up 2019

105

Pour sa 14e édition, le festival Jazzablanca promet une programmation éclectique.

  • La Scène Anfa 

Sur la scène Anfa, le festival démarrera le mardi 2 juillet avec le légendaire groupe d’Indie pop écossais Franz Ferdinand, qui se produit pour la première fois en Afrique !

Le lendemain, c’est la merveilleuse Calypso Rose qui, du haut de ses 78 ans, vient enchanter l’Hippodrome Casa-Anfaavec ses sonorités calypso joyeuses, qui rappellent les plages des Antilles et les couleurs de Tobago.

Jeudi 4 juillet, Michael Kiwanuka, le nouveau phénomène folk soul britannique prendra possession de la scène Anfa.

Vendredi 5 juillet, place à la pop electro, avec les talentueux Metronomy, qui viendront faire danser tout Casablanca.

Samedi, c’est le parrain de la Funk et du Jazz, le grand Maceo Parker, qui enflammera la scène, comme aux plus belles heures de ses concerts avec James Brown.

Enfin, la scène Anfabrillera le dimanche 7 juillet, sous les sons disco-funk d’Al McKay, leader de la formation mythique Earth, Wind and Fire, et qui fait revivre les plus grands tubes du célèbre groupe avec les meilleurs musiciens de Los Angeles !

  • La Scène BMCI

Grâce au soutien de la Fondation BMCI, sponsor officiel du Festival, Jazzablanca étale la programmation de la scène BMCI sur 6 jours au lieu de 3.

Mardi 2 juillet, le concert d’ouverture de la scène BMCI se fera sous les sonorités gnaoui de l’extraordinaire Mehdi Nassouli. Après s’être formé auprès des plus grands MaâlemsGnaoua, Nassouli est considéré comme la relève de la tradition gnaouie.

Mercredi 3 juillet, ce sont les huit membres d’Atlantic Soul Orchestra, tout droit venus de Londres, qui débarquent à Casablanca pour un show plein de bonnes énergies autour de la soul, du funk et du blues.

Le lendemain, la scène gratuite reçoit l’étonnant groupe français NoJazz, qui propose un mix hypnotique de swing et de musique électro.

Vendredi, le beatmaker et producteur de hip hop et de funk français Gutssera de retour à Jazzablanca. Après ses DJ sets en 2018 sur la scène du Village Samsung, Guts vient présenter son nouveau live: Guts& Les Akaras de Scoville, un véritable voyage musical entre le Brésil, les Caraïbes et l’Afrique.

Puis, samedi 6 juillet, place à l’immense Aziz Sahmaoui et à sa formation University of Gnawa, pour une magnifique soirée dédiée à la musique world fusion.

Enfin, dimanche, les concerts de la scène BMCI festival seront clôturés avec l’impressionnante énergie de la formation HypnoticBrass Ensemble, orchestre de cuivres de Chicago, considéré comme la meilleure mini fanfare du moment !

Chaque soir, les premières parties des concerts de la scène BMCI seront assurées par les talents locaux marocains et africains, lauréats de l’appel à candidature que lance le festival chaque année : Mardi 2 juillet avec la formation congolaise basée à Casa, Coton d’Afrik& The Sailors (Afrobeat Rumbatock) ; mercredi avec le groupe Rock-But (Maroc / Rock Fusion) ; jeudi avec Albert Cohen & The Hurricane (Blues Rock) ; vendredi avecl’auteur-compositeur bassiste et chanteur ivoirien Arnaud N’Gaza (Afro / Jazz) ; samedi avec Soul Mussango(Côte d’Ivoire / Jazz Groove)et dimanche avec la talentueuse formation Génération Taragalte(Maroc / Desert Blues).

  • Les scènes Village Samsung & Jazz Club

A l’Hippodrome Casa-Anfa, les scènes Village Samsung et Jazz Club recevrontune grande partie des artistes qui se produisent sur la scène BMCI : Mehdi Nassouli, Atlantic Soul Orchestra, HypnoticBrass Ensemble, NoJazz et Guts & Les Akaras de Scoville.

Les scènes du Village Samsung et le Jazz Club feront la part belle au jazz et à la soul, avec le grand Paolo Fresu et sa formation Paolo Fresu Devil Quartet(Italie / Jazz), véritables magiciens des tissages musicaux, ainsi que la chanteuse américaineJudi Jackson(USA / Soul). Le concert de Hugh Coltman(Royaume Uni), ancien leader du groupe blues-rock The Hoax,offrira une belle balade dans l’universdu jazz, blues, folk et pop.

Côté soul, c’est Don Bryant & The Bo-Keys(USA / Memphis Soul), l’une des principales plumes du légendaire label Hi Records de Memphis, qui donnera le ton, ou encore Adam Naas, jeune chanteur parisien à la voix fragile et chaude, révélé en 2016 par son tube Fading Away.

A ne pas manquer aussi : le duo jazzy composé de Maciej Obara et Dominik Wania, qui donnera un concert exceptionnel en partenariat avec l’Ambassade de Pologne au Maroc.

Sur la scène du Village Samsung, les groupes lauréats se produiront chaque jour en début de soirée : Mardi avec la formation Les Frères Souissi (Moroccan Jazz), mercredi avec Coton d’Afrik & The Sailors(Congo / Afrobeat Rumbatock), jeudi avec le talentueux jeune guitariste Taha El Hmidi(Jazz Soul Funk), vendrediavecle duo Slvy&Raad (Maroc / Soul) et la formation afro Jazz Navaro& NCY Music (Congo, Maroc, France, Côte d’Ivoire, Kenya), samedi avec la chanteuse marocaine JY Blues, alias Yasmine Jahbli et dimanche avec la chanteuse, multi-instrumentiste,compositrice et chef de chœur marocaine Sarah Ariche (Pop Jazz).

 

  • Le Roof, la nouvelle scène de musique électro 

Chaque soir le Roof, à l’Hippodrome Casa-Anfa proposera des concerts en plein air à partir de 23H30 avec les DJ : Mr ID (Maroc), Bosaina (Egypte), Noritsu (Maroc), Khalil Ryahi(Pays-Bas), Terekke (USA) et Daox (Maroc) en clôture.