Vidéo. Quand le Jazz rencontre la Aita au Chellah

361

Du Jazz classique, de la Aita et une fusion entre un groupe de jazz déjanté aux influences variées et de grands musiciens de la Aita… Une soirée d’ouverture mémorable du jazz au Chellah qui a eu lieu ce mercredi 12 septembre à Rabat.
Pour commencer le festival en beauté, c’est le grand trompettiste italien Flavio Boltro qui a ouvert le bal avec un concert qui a enchanté le public. Puis ce fut le tour du groupe Radio Zastava d’enflammer la scène avec ses rythmes joyeux et ses morceaux aux influences latines.
Place à la prestation de Hafida hasnaouiya, fille de Fatna Bent Lhoucine et son groupe Ouled Ben Aguida. Le clou de la soirée: une belle fusion entre le groupe italien et Hafida Hasnaouiya et Ouled Ben Aguida.
« Le point commun entre notre musique et la musique marocaine est que c’est une musique qui nous emporte loin, dans laquelle on se perd », souligne Leo Virgili, membre des Radio Zastava.
« Un peu comme si on cousait, on se complétait… On n’a pas besoin de la langue pour communiquer, quand on a la musique », déclare de son côté Hafida Hasnaouiya.
Petit aperçu de la soirée en vidéo: