Vidéo. «Le miel et l’amertume», le dernier roman poignant de Tahar Ben Jelloun

236

À l’occasion du lancement de son dernier ouvrage au Maroc, l’écrivain franco-marocain Tahar Ben Jelloun s’est rendu à Casablanca pour une après-midi de présentation exclusive. H24Info l’a rencontré.

Intitulé « Le miel et l’amertume », le tout nouveau roman de Tahar Ben Jelloun, lauréat du prix Goncourt 1987, s’inspire d’un fait-divers qui a secoué la ville de Tanger dans les années 70 lorsqu’un pédophile abusa de jeunes filles en leur faisant miroiter la publication de leurs poèmes dans son journal. Un «monstre» comme le qualifie l’écrivain qui a agi en toute impunité, sans jamais être inquiété, jusqu’à sa mort. Le livre s’intéresse à l’histoire d’une de ses victimes, Samia, jeune adolescente de 16 ans.

Agressée sexuellement par cet homme, elle n’osera jamais en parler à ses parents et finira par se suicider, rongée par la honte et les remords. À partir de cette tragédie, les parents de Samia basculent dans un désordre qui révélera leurs lâchetés et leurs travers. Sombrant dans un profond chagrin, une lueur d’espoir leur parviendra tout de même par le bais de leur rencontre avec Viad, un jeune immigré africain. Un livre poignant qui souhaite éveiller les consciences des parents sur un fléau qui brise des enfants et des familles.