Vidéo. Jazz, groove, swing... toutes les ambiances sont permises à Tanjazz

à 14:15

Mélomanes et danseurs de jazz étaient nombreux à venir découvrir au palais des Institutions Italiennes les concerts de haut niveau. Entre jazz des années 30, swing, jazz manouche, cool jazz etc… Le public est comblé et n’hésite pas à le faire savoir.

Une des soirées les plus réussies est celle du samedi où le public était nombreux. La soirée du samedi s’est ouverte au palais sur la voix de Baryton riche d’Ori Dagan qui revisitait des morceaux classiques de Nat King Cole.

Un peu plus loin, à la Marina Bay où les concerts sont ouverts au public, l’ambiance était plus animée. Les Circular Time y ont donné un concert très groove. Un public varié et de tous âges a pu apprécier les sons du groupe New Yorkais qui a défié les barrières de la langue grâce à la musique.

Plus tard dans la soirée, le public avait rendez-vous avec Swing Ambassadors, des habitués du festival. Cette année, le groupe, accompagné de Susana Sheiman, a fait revivre aux présents l'ambiance des cabarets au son du swing. Les mélomanes tapaient des mains et s’improvisaient danseurs dans une ambiance autour des années 30 où jazz et danse ne faisaient qu’un.

A la fin de la soirée, le bluesman Cisco accompagné d’un ancien champion de beat-box Micflow. Véritable conteur d’histoires, Cisco a charmé le public et a prouvé grâce à son duo inter-générationnel que la musique dépassait les âges et les frontières.