Vidéo. Fake news: l’artiste marocain Marcel Botbol n’est pas mort du coronavirus

Le musicien marocain Marcel Botbol, frère du chanteur Haïm Botbol, n’est pas mort des suites du coronavirus, comme l’ont affirmé certains médias marocains. 

« Le chanteur et musicien marocain Marcel Botbol a rendu l’âme ce mercredi dans un hôpital parisien des suites du coronavirus », affirmaient les médias ce mercredi 26 mars. Une rumeur rectifiée aussitôt par la famille qui annonce que le célèbre musicien est « toujours en vie et en bonne santé ». Marcel Botbol, 75 ans, qui est à Paris est bel et bien en vie et se porte bien, selon ses proches.

Marcel Botbol, qui n’est autre que le frère de Haim Botbol, est également connu pour avoir joué quelques rôles au cinéma. Il avait notamment joué dans « L’orchestre de minuit » de Jérôme Olivier Cohen.

Natif de la ville de Fès, Marcel Botbol est issu d’une famille d’artistes de confession juive très connue au Maroc. Son père n’est tout autre que l’artiste Jacob Botbol.

Marcel était célèbre par ses interprétations de haute facture notamment des répertoires gharnati et populaire marocain.