Vidéo. Aziz Sahmaoui nous parle de sa "Poetic Trance"

à 17:15

Maître de la fusion et du mot, Aziz Sahmaoui revient au Maroc avec son groupe University of Gnawa, pour présenter au public leur 3e album "Poetic Trance", sorti le 25 janvier. Nous l'avons rencontré quelques heures avant son concert à Casablanca. Interview.

Spiritualité, échange, africanité... Ses mots reviennent à chaque fois au fil de la discussion avec Aziz Sahmaoui. L'artiste natif de Marrakech est admiratif de la dimension spirituelle de sa musique, mais également des similitudes entre la musique marocaine et la musique d'autres pays africains. Il est en effet fier de son identité africaine qu'il veut présenter au monde. Le premier titre de son album est d'ailleurs "Janna Ifrikia"(Paradis africain NDLR), titre à travers lequel Aziz Sahmaoui et son rockband panafricain célèbrent la beauté et la richesse de l'Afrique.

 

Lire aussi: Festival Taragalte: mhamid Elghizlane célèbre le patrimoine nomade

 

Ses autres titres, explorent d'autres sujets, dans une poésie légère mais enivrante. Des sujets comme "la peur, ennemie de la raison", "l'absence de l'autre", l'amour à travers "nouria" ou encore la fraternité à travers "Entre voisins". Le tout sur des airs airs sahraouis, touerguis et amazigh, accompagnés de chants marocains, en Wolof ou en Mina.

 

Lire aussi: Gnawa Click: la musique du changement, goulou inchallah!

 

Produit par le grand producteur et compositeur Martin Meissonnier, qui a travaillé avec de grands artistes africains tel que Fela Kuti et Khaled. "Poetic Trance" a réuni Aziz Sahmaoui (au chant et à la mandoline), Alioune Wade (basse et chant), Hervé Samb (Guitare et chant), Amen Viara (guitare et chant), Adhil Mirghani aux percussions, Jon Grandcamp à la batterie et Cheikh Diallo au clavier. Cyril Atef (batterie) et Rime Sahmaoui (chant) ont également participé à cet album à découvrir en live ce samedi soir de 22h à minuit au Studio des arts vivants de Casablanca.