The Square remporte la palme d’or du 70e festival de Cannes

42

La palme d’or du 70ème festival de Cannes est revenue à The Square, film du réalisateur suédois Ruben Östlund. 

« The Square », film satirique du Suédois Ruben Östlund, a remporté dimanche soir la Palme d’or du 70e festival de Cannes, a annoncé le jury présidé par le cinéaste espagnol Pedro Almodovar.

Le film tourne en dérision le monde de l’art et les petites et grandes lâchetés des nantis cultivés face aux migrants, réfugiés, SDF.

« C’est un film formidable et une équipe formidable. J’espère que nous pourrons travailler encore ensemble », a déclaré le réalisateur en recevant la récompense suprême. Il a fait pousser un cri de bonheur à l’assistance et au parterre de stars présents, selon une tradition suédoise.

Le réalisateur de « Snow Therapy », prix du jury 2014 dans la section « Un certain regard », était pour la première fois en compétition.

Dans son film, Christian (l’acteur danois Claes Bang), conservateur d’un musée d’art contemporain, prépare une exposition sur la tolérance et la solidarité, mais se heurte à ses propres limites en la matière, lorsque son univers bascule avec le vol de son portable et de son portefeuille.

 

Le palmarès de ce 70e Festival de Cannes

o Palme d’or : The Square de  Ruben Östlund
o Prix spécial du 70e Festival de Cannes : Nicole Kidman
o Grand prix : 120 battements par minute de Robin Campillo
o Prix d’interprétation masculine : Joaquin Phoenix pour You were never really here
o Prix d’interprétation féminine : Diane Kruger pour In the Fade
oPrix de la mise en scène : Sofia Coppola pour Les Proies
o Prix du jury : Sans amour d’Andrey Zvyagintsev
o Prix du scénario ex-aequo : Lynne Ramsay poour You were never really here et Yorgos Lanthimos pour Mise à mort du cerf sacré
oPalme d’or du court-métrage : Xiao Cheng Er Yue de Qiu Yang, mention spéciale à Katto de Teppo Airaksinen
o Caméra d’or : Jeune femme de Leonor Séraille
Avec AFP et Le Figaro