Spectacles, expos, concerts: par ici les sorties…

73

Le week-end est enfin là, la rédaction vous propose plusieurs sortie, à vous de faire le choix.

 

Hoba Hoba Spirit au Boultek

Formé en 1998, le quintet casablancais n’est certainement plus à présenter. Considérés comme les «Clash marocains», leur musique verse aussi bien dans le rock, que dans le hip hop, le funk ou les musiques maghrébines. Chantés en darija, français ou anglais, leurs textes font côtoyer le tragique et le comique.
Signataires de 7 albums, plusieurs singles et vidéo-clips, Hoba Hoba Spirit comptent des centainnes de concerts au Maroc et à l’étranger.
Samedi 17 juin et jeudi 22 juin à 22h30 à la salle 36 du Boultek, Casablanca. Entrée: 70 DH.

 

6e édition de La nuit blanche à Rabat

L’Association des Rencontres Méditerranéennes du Cinéma et des Droits de l’Homme (ARMCDH) organise la sixième édition de la Nuit blanche du cinéma et des droits de l’Homme. Elle aura lieu les 16 et 17 juin 2017, sur l’esplanade de la Bibliothèque Nationale du Royaume du Maroc (BNRM), sur le thème le droit à l’éducation

C’est la question du « droit à l’éducation » que l’ARMCDH a choisi pour cette édition de 2017. Elle aborde ce droit d’un point de vue cinématographique à travers une veillée de projections où les films s’intéressent à différentes questions liées à l’éducation et à l’enseignement, suivie le lendemain d’une table ronde rassemblant experts, acteurs institutionnels et associatifs concernés.
Esplanade de la Bibliothèque Nationale du Royaume du Maroc à Rabat. Entrée gratuite.

 

Les Inqualifiables : « Aji Tahdam 3e édition »

Après 2015 et 2016, voici la 3e édition du spectacle spécial ramadan « Aji Tahdam 2017 ». Le duo composé de Amine Benghazi et Oubeid Allah Hlal a imaginé un spectacle fidèle à leur style décalé, qui mêle stand-up et sketchs. Toujours inspirés par le quotidien des jeunes Marocains, ils observent leur environnement et imaginent des personnages proches du public. Ils participerons par ailleurs à la prochaine édition du Marrakech du rire.
Théâtre Mohammed V à Rabat
Samedi 17 juin, tarifs : entre 100 et 200 DH

 

Pour les petits, « Franz et le chef d’orchestre »

Un film d’animation de Uzi et Lotta Geffenblad, c’est l’histoire de Franz qui accompagne son père, chef d’orchestre, à une colonie musicale d’été. Il aimerait jouer d’un instrument mais il est encore trop petit. C’est pourtant lui qui, pour sauver le concert, viendra au secours du soliste victime de la méchanceté des autres enfants. Un film d’animation excentrique qui évoque la quête de paternité, et nous entraine, avec délices, dans les aventures des marionnettes.
Institut français de Casablanca, tarifs réduit : 15DH, plein tarif : 30DH

 

Expo: Mohamed Alami

La Fondation ONA a décidé de donner la parole aux jeunes artistes, leur servir de tremplin; L’espace pourquoi pas moi de la Villa des Arts de Casablanca, devient un endroit pour toutes les nouvelles tendances, courants. Pour le critique d’art Abderrahman Benhamza, « la palette de Mohamed Alami, qui expose pour la deuxième fois, n’a rien de celle d’un fabulateur ni d’un néophile. Du premier coup d’oeil, on y remarque une réelle force expressive, une dynamique graphique et un traitement de la couleur qui attestent d’un tempérament d’artiste-né ».
Villa des arts de Casablanca, jusqu’au 30 juin.

 

Parfums d’Andalousie
Nouvelle soirée autour des « Parfums d’Andalousie », animée par Driss Alaoui Mdaghri avec la participation de Amal ayouch et de Aziz Daddane le samedi 17 juin 2017 à 22h00 au Coc Tennis à Casablanca. Accompagnement musical de Abdellah Ben Charradi de « Come To My Home » et du groupe « Shans Band » de Sidi Moumen.
COC Tennis – Route d’El Jadida, Casablanca. Entrée libre.