SIEL: les livres critiques de l’Islam connaissent un succès fou

1469

Les livres critiquant l’islam ont eu un tel succès au Salon international de l’édition et du livre (SIEL) de Casablanca, qu’ils ne sont plus aujourd’hui disponibles.

Les livres critiques envers l’islam connaissent cette année un engouement inégalé au SIEL. Parmi eux: «Dialogue avec le musulman en moi» de Hicham Nostik, «Sahih Al Boukhari: fin d’une Légende», de Rachid Aylal ainsi que «Les manuscrits du Coran: Introduction à l’étude des manuscrits anciens» de Mohamed Msiyeh. Ces livres se sont arraché et ne sont aujourd’hui plus disponibles.

Ahmed Moradi, secrétaire général de l’Union des éditeurs marocains et propriétaire de la maison d’édition Dar Attaouhidi a indiqué dans une déclaration au site kifach que «les trois livres ont été écoulés dans un temps record. En trois jours tous les exemplaires ont disparu».

«Les 500 exemplaires du livre “Dialogue avec le musulman en moi” de Hicham Nostik ont été vendus entièrement », a-t-il ajouté faisant savoir que l’autre livre «Les mémoires d’un mécréant marocain » connait lui aussi un engouement très particulier.

 

Lire aussi: Vidéo. Casablanca: le SIEL à livres ouverts

 

A propos du livre «Sahih Al Boukhari: fin d’une Légende», dans lequel Rachid Aylal remet en question le livre Sahih Al Boukahri qui demeure aux yeux des musulmans sunnites le livre le plus authentique et le plu sacré après le Coran, Moradi a indiqué qu’il a été vendu entièrement partout où il a été exposé.

Quant au livre de Mohamed Msiyeh «Les manuscrits du Coran : Introduction à l’étude des manuscrits anciens», la même source indique que les 90 exemplaires du livre ont disparu rapidement et qu’il y a une grande demande des visiteurs pour le commander.