SIEL 2020: un programme riche et une appli pour faciliter les visites

Voici le programme de la 26e édition du Salon international de l’édition et du livre (SIEL 2020), organisé du 6 au 16 février sous le haut patronage du roi Mohammed VI, et avec la participation de la Mauritanie en tant qu’invitée d’honneur. Petite nouveauté cette année: une application a été mise en place pour faciliter la consultation du programme de cette 26e édition.

Le ministère de la Culture, de la jeunesse et des sports (département de la culture) a récemment lancé une application téléphonique dédiée à la 26e édition du Salon international de l’édition et du livre (SIEL).

Téléchargeable sur Google Play et App Store, elle permet au public de consulter le programme général du salon ainsi que la liste des 703 exposants participant à l’événement (267 exposants directs et 436 indirects) provenant du Maroc, du monde arabe, d’Afrique, d’Europe, d’Amérique et d’Asie.

Afin de commémorer cette session, l’application offre la possibilité de prendre une photo (selfie) avec un cadre décoratif portant le logo du SIEL et l’expression « 26è édition du Salon international de l’édition et du livre » en arabe, amazigh et français.

Tables rondes

Dans le cadre de cette édition, plusieurs tables rondes, traitant de grandes thématiques d’actualité aux niveaux national et international, seront animées par d’éminentes personnalités du monde de la culture et de la pensée, en vue de partager leurs enrichissantes réflexions, analyses, approches et prises de position, avec un public féru du débat de haute volée.

Parutions

Le grand public du Salon, dans sa confrontation directe avec les dernières parutions, trouvera l’occasion inouïe d’ausculter leurs nouveaux contenus, d’échanger in situ, avec leurs auteurs, profitant de leurs éclairages quant aux ficelles de leur métier d’écrivain.

Journée professionnelle (10 février)

Cette journée propose un moment fort d’échange et de concertation entre les professionnels des métiers de l’industrie du livre d’une part, et de ceux-ci avec un public averti en quête d’informations sur le monde de l’édition, de la distribution et de la diffusion. Cette année, le fil conducteur de cet échange, sera placé sous le prisme de la profonde mutation technologique ainsi que de ses conséquences sur les pratiques de la lecture, dès lors complètement transformées au profit des nouveaux supports des contenus écrits.

Programme invité d’honneur

Invité d’honneur de cette édition, la Mauritanie occupera une place de prédilection dans le programme général, de par les liens historiques forts et séculaires avec le Maroc, dont les facettes et les multiples expressions, seront mises en exergue, notamment dans les domaines de la littérature, de l’art, des coutumes partagées, de l’histoire commerciale centenaire entre les deux pays frères.

Une pléthore de spécialistes marocains et mauritaniens, s’attelleront à cet éclairage multidimensionnel, en posant comme toile de fond, les bonnes pratiques de renforcement du maillage culturel et civilisationnel unissant depuis des siècles, le Maroc et la Mauritanie.

Vivants dans notre mémoire

Ayant gravé à jamais leurs œuvres dans l’illustre registre de la mémoire culturelle de la nation, des penseurs, poètes, écrivains et artistes, ont furtivement quitté la scène culturelle nationale, qui ne trouvera pas de bercail plus approprié, que celui du SIEL pour leur exprimer toute la reconnaissance qu’ils méritent, par le biais de la relecture de leurs œuvres, leur réédition afin de perpétuer leur legs aux générations futures, histoire de confirmer que bien qu’ils manquent atrocement à notre échiquier culturel, ils seront à jamais vivants dans notre mémoire.

Un livre, un prix

Ce programme dédié à rendre hommage à un auteur et à son livre, célébrera dans une ambiance de rencontre frontale entre les lecteurs et leurs écrivains préférés, des œuvres primées, en donnant la parole aux auteurs afin d’éclairer sous un jour nouveau, leur cheminement vers la distinction, leurs techniques, leurs habitudes et rites d’écriture et de partager avec leurs lecteurs passionnés, des parts d’intimité tant attendues.

Les soirées poésie et musique

Ce programme vise à offrir au public le plaisir que procure l’image poétique, cette édition mariera en parfaite symbiose, lecture du verbe imagé et jeu maîtrisé du son composé, au grand enchantement des mélomanes et amoureux de la métaphore rythmée.

Instants festifs

Etant une des places les plus rayonnantes de la scène culturelle nationale et internationale, le Salon est dès lors indiqué comme le lieu idoine de présentation du bilan des grands projets culturels, et notamment de célébration des œuvres et des projets de recherche ou de création, lauréats des prix, aussi bien au niveau national qu’international. Des moments festifs ponctueront à cet effet, les journées du Salon, afin de mieux sensibiliser le grand public, des différents aspects de l’excellence marocaine.

A la croisée de deux rives

Au-delà de sa qualité d’acte rassembleur de deux mondes linguistiques, la traduction jette les passerelles entre des contextes culturels, et à fortiori, du dialogue culturel fondé sur des valeurs humaines partagées. Cet axe offre au public la précieuse occasion, d’appréhender l’alchimie dont les traducteurs font usage dans leurs incessants va-et-vient entre la langue source et la langue-cible, en les questionnant directement tout à la fois, sur les situations de traduction et leurs enjeux les plus sensibles.

Dialogues

Cette édition offre l’opportunité d’ouvrir un dialogue direct avec les auteurs afin de mieux cerner les zones souterraines de leurs récits, les univers spécifiques de leurs productions. D’autre part, ces dialogues amèneront les auteurs sur d’autres terrains plus personnels pour éclairer leurs fidèles lecteurs, sur leurs passions, leurs préférences, leurs choix; bref, sur tout ce qui est à même de dissiper les frontières entre les auteurs et leurs publics.

Voix de l’Amérique latine

Cette édition propose, devant le remarquable brassage culturel entre le Maroc et l’Amérique latine, une série de rencontres entre les écrivains des deux langues: l’arabe et l’espagnol. Une confrontation profitable aux écrivains des deux rives, mais aussi et surtout aux chercheurs et étudiants marocains hispanophones vivement concernés par ces moments.