Les œuvres de l’artiste-peintre Abdellatif Zeraidi exposées à Bâle

Des toiles de l’artiste-peintre marocain Abdellatif Zeraidi ont été sélectionnées pour l’exposition internationale d’art contemporain de Bâle, l’un des plus prestigieux rendez-vous artistiques en Suisse.

La participation de Abdellatif Zeraidi prend la forme d’une projection de ses tableaux sur grand écran à l’aéroport international de Bâle. Il s’agit d’une série d’œuvres immortalisant des paysages purement marocains (médinas, portes et ruelles anciennes de Salé et Fès), mais aussi de l’Alsace, région française où il s’installe depuis des années. Le peintre marocain privilégie les œuvres inspirées de son pays natal avec des scènes nostalgiques et représentations exotiques donnant l’envie pour un voyage lumineux et cosmopolite.

Prennent part à l’événement nombre d’artistes venus de Suisse, de France, d’Allemagne, d’Italie, du Portugal et de pays d’Asie. Il y a lieu de citer Luciano Stuttgart, Alexandra Ramirez, Barbara Price, Igor Frank, Herwing Maria Stark, Violette Jesse de Jansen, Letzia Ardillo et Karl Gustav Sevenster. Né en 1960 à Ouezzane, Abdellatif Zeraidi a fait des études à l’Ecole nationale des Beaux-arts de Tétouan, avant de partir pour la France où il intègre l’Ecole des Beaux-arts de Dijon. En hommage à son pays, il se consacre dans ses travaux particulièrement aux villes, à l’architecture ainsi qu’aux visages et rythmes de vie dans le Royaume avec un penchant remarqué pour les villes de Fès et Salé.

« C’est par le regard européen que j’ai découvert mon pays », confie Zeraidi, dont les tableaux sont visiblement hantés par la fragilité des souvenirs et par une présence humaine constante, mais discrète. Il compte à son actif plusieurs expositions, notamment au Luxembourg, en Belgique, en France et au Maroc.