Mawazine 2018: quatre grands noms de la musique arabe attendus sur la scène Nahda les 24 et 26 juin

649

Les libanais Melhem Zein et Wael Jassar, la syrienne Rouwaida Attieh et le palestinien Ameer Dandan se produiront sur la scène Nahda dans le cadre de la 17ème édition du Festival Mawazine Rythmes du Monde (22-30 juin), a annoncé, mardi, l’Association Maroc-Cultures qui organise cet évènement.
Tenu sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, le Festival Mawazine présente pour sa 17ème édition quatre grands noms de la musique arabe, à savoir le libanais Melhem Zein, qui animera la soirée du dimanche 24 juin, suivi le soir même par la chanteuse syrienne Rouwaida Attieh, alors que le palestinien Ameer Dandan et l’incontournable libanais Wael Jassar seront présents pour une soirée très attendue le mardi 26 juin, indique l’Association dans un communiqué.
Surnommé « Al Rayes », Melhem Zein offrira au public de la scène Nahda un concert rythmé de sonorités traditionnelles libanaises, précise la même source.
Considéré comme une des voix du « tarab » les plus appréciées, Melhem Zein a produit 5 albums à ce jour dont le dernier « El Jereh Ely Baadou », en juillet 2017. L’artiste y présente une variété de chansons inspirées du folklore, avec un remix pop et funk de la chanson populaire libanaise.
La soirée du dimanche 24 juin sera ensuite animée par l’artiste syrienne Rouwaida Attieh. Devenue célèbre en remportant la 2ème place de l’émission « Super Star » (Version arabe-2003), Rouwaida Attieh fait partie de la nouvelle génération des grands artistes arabes, relève la même source, faisant observer qu’elle se démarque avec sa voix puissante et sa parfaite maîtrise du luth.
Rouwaida collabore avec des compositeurs de renom tels que le libanais Imad Shamseddine, le chanteur Wadih El Safi ou le compositeur égyptien Salah El Sharnoubi (qui a composé les derniers hits de Warda Al Jazairia). La chanteuse a 4 albums à son actif et s’est produite dans de nombreux pays arabes.
Mardi 26 juin, c’est la Palestine et le Liban qui seront à l’honneur avec les artistes Ameer Dandan et Wael Jassar. Issu d’une famille d’artistes, Ameer Dandan s’est démarqué lors de la 4eme saison d’Arab Idol. Ce jeune artiste de 27 ans a étudié à la Maison de la Musique en Palestine, où il a appris à chanter et à jouer au luth. Il vient de lancer deux nouveaux titres: « Soukar kalamak » et « Ya batal ».
Le Libanais sera suivi sur scène par l’artiste libanais Wael Jassar. Connu pour ses textes pertinents et son respect des traditions, Wael Jassar se distingue par un style unique et une voix exceptionnelle. L’artiste a sorti deux albums de chants religieux et plus de 13 opus, fait savoir l’Association, notant que l’album « Teweedi Leih » est considéré comme le disque le plus abouti de sa carrière.
Créé en 2001, le festival Mawazine-Rythmes du Monde est le rendez-vous incontournable des amateurs et passionnés de musique au Maroc. Avec plus de 2 millions de festivaliers pour chacune de ses dernières éditions, il est considéré comme le deuxième plus grand événement culturel au monde. Organisé chaque année pendant neuf jours, Mawazine offre une programmation riche et exigeante qui mêle les plus grandes stars du répertoire mondial et arabe, faisant des villes de Rabat et Salé le théâtre de rencontres exceptionnelles entre le public et des artistes de renom. Très engagé dans la promotion de la musique marocaine, Mawazine consacre plus de la moitié de sa programmation aux talents de la scène nationale. Porteur des valeurs de paix, d’ouverture, de tolérance et de respect, le festival propose un accès gratuit à 90% de ses concerts, faisant de l’accessibilité des publics une mission essentielle. Il est en outre un soutien majeur à l’économie touristique régionale et un acteur de premier plan dans la création d’une véritable industrie du spectacle au Maroc.
Créée en 2001, Maroc Cultures est une association à but non lucratif qui s’est fixée pour mission principale de garantir aux publics de la région de Rabat-Salé-Zemmour-Zaër une animation culturelle et artistique d’un niveau professionnel digne de la capitale du Maroc. En écho aux valeurs fondamentales de la politique de développement de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Maroc Cultures concrétise cette noble mission via le Festival Mawazine Rythmes du Monde ainsi que différentes manifestations, colloques pluridisciplinaires, expositions d’art plastique et concerts.