Diapo. Retour sur la 8e journée du festival Mawazine

327

Carton plein pour la huitième et avant-dernière journée de Mawazine! Le vendredi a été exceptionnellement chaud avec un public au rendez-vous et des performances musicales remarquables, indique l’association Maroc Cultures, organisatrice de cet événement.
La star du raï Douzi a mis les festivaliers en transe en entonnant ses plus grands tubes sur la scène Nahda. « Le chanteur a été suivi par une autre étoile populaire, le chanteur égyptien Ahmed Chiba, célèbre pour sa chanson Ah law laebt ya zahr. Deux grands moments ovationnés par des milliers de personnes! », précise l’association dans un communiqué.
Sur la scène de l’OLM Souissi, c’est l’étoile montante Abel Tesfaye, alias The Weeknd, qui a fait son show devant une foule immense. Dans un univers sonore qui a mixé funk, électro, RnB et rap pop, la star canadienne, collaborateur de The Daft Punk, Lana del Rey, Kendrick Lamar, Lady Gaga ou encore Wiz Khalifa, a livré une prestation de folie!, souligne le communiqué. Performance inédite également pour Seun Kuti, le fils de Fela Kuti, roi de l’afro beat! Au Bouregreg, le leader du mythique groupe Egypt 80 s’est imposé avec son phrase unique et le groove incomparable d’une formation le gendaire.
A Salé, Imad Benomar, Nouamane Belaiachi et Tiiw Tiiw ont marqué la soirée avec un répertoire qui a rendu hommage au raï, tandis que le Théâtre National Mohammed V a vibré au son du flamenco contemporain de Maria Toledo.
Plus tôt, le site du Chellah a accueilli la Grecque, Katerina Fotinaki, déjà acclamée à Mawazine lors de son concert en 2015 et qui a été au cœur d’un formidable moment d’émotion.
Pour cette huitième journée, Mawazine a aussi continué d’investir les rues de Rabat avec les spectacles de superbes troupes marocaines : Colokolo, une compagnie dédiée aux arts du cirque avec une douzaine d’acrobates, jongleurs, cracheurs de feu, équilibristes et musiciens, mais aussi la formation Gnawa Art Lux, qui a participé à de nombreux festivals au Maroc et à l’étranger pour présenter des shows de musique gnaoua avec de la danse, du saxophone et des percussions.