Décès du journaliste Jamal Boushaba: l’hommage du monde de la presse et de la culture

Le journaliste et critique d’art Jamal Boushaba est décédé ce mardi 20 avril. DR

Le journaliste et critique d’art Jamal Boushaba est décédé ce mardi 20 avril des suites d’un cancer. Le monde de la culture et de la presse pleure un esthète passionné d’arts et de mots. 

L’information a été publiée par son ami et beau-frère Anis Hajjam, également journaliste culturel.

Passionné d’art et de culture, amoureux de Casablanca, Jamal Boushaba était connu pour sa plume, fine et audacieuse. Considéré comme un véritable agitateur culturel, il était très actif dans le milieu artistique, tous domaines confondus.

C’est à la suite d’études en arts appliqués que Jamal Boushaba se dirige vers une carrière de journaliste. En 1990, il lance le premier mensuel artistique marocain gratuit, « Les Alignés ». Il s’est occupé des pages culturelles de plusieurs médias francophones (La Vie Eco, Le Journal, TelQuel) et s’est fait remarqué dans des émissions radio et TV.

Il y a quelques semaines, il venait de publier son premier recueil de poésies, Champs de nuit, aux éditions Le Fennec. En 2020, il avait également fondé sa propre plateforme digitale consacrée à l’art moderne et contemporain intitulée « Art, etc ».

A l’annonce de son décès, le monde de la presse et de la culture a tenu a rendre hommage à ce grand homme qui a beaucoup donné à l’art et la culture au Maroc.