De nouveaux sites et monuments s’ajoutent à la liste nationale du patrimoine culturel

170

De nouveaux monuments et sites historiques s’ajoutent à la liste du patrimoine culturel national. les sites de pétroglyphes de la ville Es-Semara, le jardin Majorelle de Marrakech et les espaces qui en relèvent ainsi que le site antique « Julia Constantia Zilil« , situé à Dchar Jdid, dans la commune Had Gharbia, province de Tanger figurent dans cette nouvelle liste a annoncé le ministère de la Culture qui précise dans un communiqué avoir publié une série de décisions et de décrets.
Soucieux de mettre en œuvre la politique de l’Etat dans ce domaine, le ministère a inscrit et a enregistré un ensemble de bâtiments et de sites dans le patrimoine culturel national en vue de sa promotion, sa valorisation et son inclusion dans la vision du développement global.
Cette décision a été prise suite à la délibération de la commission chargée de l’inventaire et de la classification des monuments historiques concernant un ensemble de sites et de bâtiments, relevant de plusieurs provinces du Royaume, ajoute le communiqué.
Le ministère a également réaffirmé son engagement à poursuivre sa politique de protection et de préservation du patrimoine culturel, qui constitue la locomotive du développement économique et social, afin d’insuffler une nouvelle dynamique à la scène culturelle nationale et de renforcer le rôle de la culture comme élément essentiel du développement durable.
Il a, en outre, souligné qu’il veille à faire l’inventaire du patrimoine culturel national, tout en accordant une attention particulière à son inscription, sa restauration, sa préservation et sa promotion, outre son inclusion dans la perspective du développement global, conclut le communiqué.