Vidéo. Au cœur du musée casablancais de musique andalouse Dar Al Ala

662
Crédit: H24info.

Les journées du patrimoine de Casablanca sont une occasion de redécouvrir le riche patrimoine de la ville blanche. Nous en avons profité pour visiter Dar Al Ala, un de ses monuments les plus remarquables. Reportage.
Quand on pense à l’architecture de Casablanca, ce qui vient en premier à notre esprit c’est l’architecture coloniale et les quartiers Art-déco de la ville. Pourtant, on retrouve également des bâtiments à l’architecture arabo-andalouse. Parmi ces derniers, Dar Al Ala, un musée de musique andalouse situé au mythique quartier des Habous.
À la fois musée et école de musique, Dar Al Ala est l’endroit préféré des amateurs de musique andalouse souhaitant découvrir d’anciens instruments ou se remémorer l’histoire de cet art à travers les photos des anciens orchestres ou en lisant d’anciens manuscrits originaux du XVIIe siècle transcrivant des poèmes andalous chantés.
Dar Al Ala a été créée en 2010 par l’association des Amateurs de la musique andalouse fondée en 1958 pour la sauvegarde de ce patrimoine ancestral et est financée par les différentes activités qui y ont place ou qui sont organisées par l’association. Notons que Dar Al Ala était avant une ancienne demeure appartenant à une grande famille berbère. Cette dernière a été rénovée, dotée d’un étage supplémentaire et d’une verrière.
Dar Al Ala abrite également de nombreuses soirées musicales animées par les membres de l’association ou par des professionnels de la musique andalouse, mais également des cours et des conférences destinés aux amateurs de cette musique.