Agenda culturel: que faire ce week-end ?

à 11:30
Les Nuits du Mix invitent une partie de la crème des artistes de la musique électronique pour une session spéciale à Casablanca le samedi 2 février 2019 de 14h à 2h.

Un samedi pluvieux? Ce n'est pas une raison pour se retrancher dans son canapé. Le weekend s'avère riche en rencontres artistiques et culturelles qui valent bien la peine de dégainer son parapluie. Sélection. 

  • Artisanat. 4e édition de la Villa des Créateurs

Redorer le blason de l'artisanat marocain, c'est l'objectif de "La Villa des Créateurs", événement régulier conçu par Najib Zaid. C'est surtout un espace de promotion pour les artisans et artistes méconnus qui pendant deux jours peuvent exposer leurs créations au grand public dans une villa cossue de Dar Bouazza. Pour cette 4e édition, une douzaine de labels sont attendus à l'instar de Djebeli (chaussures et sacs faits-mains), Beldi store (mode et décoration) ou encore Jade d'Orient (cosmétiques bio et eco-friendly). Entrée libre.
Quand ? Les 2 et 3 février de 10h à 19h.
Où ? La Villa des Créateurs, Dar Bouazza. Tél. : 06 44 43 23 69.

  • Film. Masood, Saida et Saâdane de Brahim Chkiri

Après le succès de Road to Kaboul, Brahim Chkiri signe un deuxième road movie, soit une nouvelle comédie tournée entre Marrakech et Dakhla. En salle depuis mercredi, le film raconte l'histoire rocambolesque de Masood, en cavale, et chargé de retrouver la fille de son amie barmaid, Saida. Une grosse somme d'argent à la clé, il part pour Dakhla à sa recherche et l'aperçoit chantant dans un cabaret. Leur rencontre donnera lieu à une série de péripéties drôles et absurdes.
Où ? Dans les grandes salles du royaume.

  • Théâtre. Antigone par la troupe Jouk Attamthil Albidaoui (JAA)

Ghassan El Hakim, metteur en scène de la JAA, offre une adaptation en darija du classique de Jean Anouilh. La JAA oeuvre pour la conservation du patrimoine des arts du spectacle du Maroc en général et de la grande région de Casablanca en particulier. Pour cette adaptation, la troupe élabore une forme de transmission du théâtre universel par la darija auprès du public marocain. Des mots du metteur en scène lui-même: "Antigone en darija est un remède à vos soucis d'homme moderne, une invitation à savourer la darija d'Anouilh, c'est aussi une occasion de voir des comédiens jeunes, oui ça existe encore des gens qui font du théâtre, même si le noble art se meurt (...)". Entrée: 30 DH, gratuit pour les lycéens. Discussion après le spectacle.
Quand ? Samedi 2 février à 20h.
Où ? Fédération des Œuvres Laïques de Casablanca (FOL), 16, rue Moussa ibnou Noussair, Casablanca.

  • Conférence. Les fondements institutionnels du Maroc traditionnel, par Hassan Aourid

"Les fondements institutionnels du Maroc traditionnel: Makhzen, zaouïas, tribus" est le thème de la conférence donnée ce samedi à la Légation américaine de Tanger par Dr. Hassan Aourid. Politologue, enseignant-chercheur et écrivain d'expressions arabe et française, Hassan Aourid a été haut fonctionnaire pendant près de 20 ans. Il a fréquenté les hautes sphères du pouvoir sous le règne de Hassan II mais aussi de Mohammed VI, et a notamment été historiographe du royaume en 2009.
Quand ? Samedi 2 février à 17h.
Où ? Légation américaine de Tanger, 8, rue d'Amérique, Tanger.

  • Musique. Les Nuits du Mix

Amateurs de musique électronique, cet événement est fait pour vous. Un kyrielle d'artistes de divers horizons animent une session spéciale cet après-midi et une partie de la nuit à Casablanca. Au rendez-vous, Mym, Yann Garcia ou encore Kali G. Les nuits du mix est une plateforme marocaine dont le but est de promouvoir la musique électronique au Maroc. L'événement sera diffusé en direct sur Les Nuits du Mix. Pass journée et soir: 200 DH. Pass uniquement le soir: 300 DH.
Quand ? samedi 2 février de 14h à 2h.
Où ? Le Confidentiel, Royal Club Équestre d’Anfa, Route Sidi Abderrahmane, Ain Diab, Casablanca.