CNN: une cellule américaine a contribué à la «libération de 4 otages» à Gaza

Publié le
CNN: l’armée US a participé à la "libération de 4 otages" à Gaza, 270 martyrs dans l'opération
Andrey Kozlov faisait partie des quatre otages sauvés du centre de Gaza le 8 juin 2024. © Marko Djurica/Reuters

Une cellule américaine en Israël a contribué à l’opération de libération de 4 otages dans le camp de réfugiés d’Al-Nusairat au centre de la bande de Gaza, ayant fait plus de 270 martyrs selon le Hamas.

L’armée israélienne a libéré quatre otages lors d’une opération spéciale dans le camp de réfugiés de Nuseirat, au centre de Gaza, où les autorités de Gaza ont déclaré que 270 personnes ont été tuées et plus de 400 autres blessées.

Une cellule américaine en Israël  a soutenu les efforts de sauvetage , travaillant avec les forces israéliennes sur l’opération, a déclaré un responsable américain à CNN.

Ce responsable «faisait référence à une équipe en place pour soutenir Israël depuis le 7 octobre en collectant des informations sur les otages», a précisé ce dimanche la chaîne américaine, ajoutant que le président américain Joe Biden s’est félicité samedi de la nouvelle du sauvetage, et la Maison Blanche a déclaré qu’elle «soutenait tous les efforts» pour obtenir la libération des otages restants.

La même source a indiqué samedi que «les forces israéliennes s’étaient préparées pendant des semaines à l’opération de samedi, avec la participation de centaines de soldats, du Shin Bet (service de sécurité intérieure) et d’une unité spéciale de la police».

Plus tôt samedi, l’armée israélienne avait déclaré dans un communiqué sur Twitter: «Dans une opération complexe de l’armée, du Shin Bet et de la police (unité spéciale), quatre Israéliens ont été libérés aujourd’hui».

Samedi soir, le Hamas affirmé que «ce qui a été révélé par les médias américains et hébreux concernant la participation américaine à l’opération criminelle menée aujourd’hui prouve une fois de plus le rôle complice de l’administration américaine et sa participation complète aux crimes de guerre commis dans la bande de Gaza».

Dans un communiqué qu’H24info a consulté sur le canal Telegram du mouvement de la résistance palestinien, ce dernier a considéré que «cela démontre aussi l’hypocrisie de ses déclarations sur la situation humanitaire et son souci présumé pour la vie des civils».

Dans des déclarations relayées par Al Jazeera, également consulté sur sa chaîne Telegram, le porte-parole des brigades Izz al-Din al-Qassam, la branche militaire du Hama, Abou Obaïda, a déclaré : «L’ennemi a réussi, en commettant des massacres terribles, à libérer certains de ses captifs, mais en même temps, il en a tué certains lors de l’opération».

Le ministère de la Santé de la bande de Gaza, sous contrôle du Hamas, a porté ce dimanche à 274 morts et 698 blessés le bilan de la vague de bombardements israéliens sur le centre de Gaza dans le cadre de l’opération de sauvetage lancée dans le camp de réfugiés de Nuseirat et qui a abouti à la libération de quatre otages.

Lire aussi: Gaza: Tsahal annonce la libération de quatre otages en vie

Dans un communiqué publié sur sa page Facebook, le ministère de la Santé de Gaza a prévenu que le nombre de victimes pourrait augmenter dans les prochaines heures car de nombreux blessés sont dans un état critique et de nombreuses personnes se trouvent sous les décombres.

Les otages ont été identifiés comme étant la jeune Noa Argamani et trois hommes, Almog Meir Jan, Andrey Kozlov et Shlomi Ziv, tous enlevés lors du festival de musique Supernova, l’une des principales cibles de l’attaque des milices du 7 octobre.

La rédaction vous conseille

Les titres du matinNewsletter

Tous les jours

Recevez chaque matin, l'actualité du jour : politique, international, société...

CNN: une cellule américaine a contribué à la «libération de 4 otages» à Gaza

S'ABONNER
Partager
S'abonner