Auteur/autrice : Mohammed Taleb

Cela fait des années que «la légalisation» du cannabis est sortie du domaine du tabou pour faire l’objet d’un débat national. L’annonce que le Maroc va adhérer à la recommandation de l’OMS de «reclassifier» le cannabis et ses produits dérivés a laissé croire qu’il a pris une sérieuse option pour aller vers la «dépénalisation» ou la «décriminalisation» de la consommation ou encore la culture du cannabis. Qu’en est-il vraiment? Explications avec Pr Jallal Toufiq, Directeur de l’Observatoire marocain des drogues et addictions (OMDA) et membre de la Commission nationale des stupéfiants (CNS).

Lire la suite

Le Parti authenticité et démocratie (PAM) a ouvert son 4e congrès dans un climat d’hostilité et de dissension. Un indice qui n’augure rien de bon pour un parti créé par l’administration dans le dessein de combattre la montée en puissance des islamistes. Face à ses questions existentielles, le PAM en quête de nouvelles perspectives risque la cristallisation. Analyse avec le politologue Mustapha Sehimi.

Lire la suite

A quelques jours du 4e congrès du Parti authenticité et modernité (PAM), qui se tiendra du 7 au 9 février, Abdellatif Ouahbi, candidat au poste de secrétaire général, nous livre le propre de sa pensée concernant l’avenir du PAM, la gestion de l’après Ilyas El Omari, la relation avec l’Etat profond, la dichotomie entre les militants du PAM (gauche vs notables) et les relations avec le PJD.

Lire la suite

La polémique qui a suivi la (dé)-programmation du match Raja-DHJ ou son report, dont la date ne respecte pas l’esprit et la lettre de l’article 21 du Règlement des compétions de la FRMF selon les uns et reste conforme aux règlements selon les autres, a laissé libre cours aux interprétations.
H24info a fait appel à un spécialiste des politiques publiques et des lois du sport qui n’est autre que Moncef El Yazghi. Dans cet entretien, l’auteur des livres «Les politiques sportives du Maroc 1912-2012» et «La makhzénisation du sport », met le doigt là où le bât blesse.

Lire la suite

La poursuite en état d’arrestation sur la base de l’article 263 du Code pénal, relatif à l’«outrage à magistrat», pour un tweet qu’il a posté, début avril dernier, en réaction à la confirmation en appel des jugements prononcés à l’encontre des leaders du Hirak du Rif a suscité un tollé de plusieurs forces vives de la nation.

Lire la suite