Voici les dédommagements que devra verser Bouachrine aux plaignantes

à 11:35

Dans son verdict prononcé tôt ce matin, la cour d'appel de Casablanca a rejeté la demande d'accorder 1 million de dirhams à titre de dédommagement au mari de la plaignante Asmaa H.

Bouachrine devra cependant payer une amende de 200.000 DH et verser des dédommagements à ses victimes. Il devra ainsi payer 500.000 DH à Asmaa H., 300.000 DH chacune à Widad M., Naïma L, Sarah El M et Khouloud J. Quant à Wissal T., Safaa Z. et Kaoutar F, elles percevront chacune 100.000 DH.

Lire aussi: Affaire Bouachrine: le verdict est tombé

La cour d'appel a également ordonné la destruction de tous les enregistrements, ainsi que tout document électronique qui constitue une preuve, et de publier le verdict dans une publication nationale.

Pour rappel,  le tribunal de première instance de Casablanca avait rendu son verdict tard dans la nuit du vendredi 9 novembre au samedi 10 novembre, condamnant Taoufiq Bouachrine à  une peine de 12 ans de réclusion et à une amende de 200.000 DH.

Lire aussi: Vidéo. La défense de Bouachrine le compare à Khashoggi

Bouachrine a été jugé pour les délits de harcèlement sexuel, recrutement d’individus en vue de la prostitution dont une femme enceinte, l’usage de moyens qui permettent de photographier, de filmer ou d'enregistrer ces actes dont les peines sont prévues dans les articles 498,499 et 503-1 du code pénal, lesquels actes auraient été commis sur 8 victimes qui ont été filmées à l’aide de séquences vidéo, d’environ 50 films enregistrés sur CD et support numérique.