Taroudant. Un nourrisson vendu à 750 dirhams

à 18:30

Les services de la police judiciaire de Taroudant ont ouvert une enquête visant un couple qui  aurait acheté un nourrisson contre 750 dirhams. La police est la recherche de sa mère biologique.

Selon le portail Kifache.com, la police de Taroudant a ouvert une enquête avec une femme et son mari soupçonnés d'avoir acheté un nouveau-né dans le cadre d'un «deal» de 750 dirhams. Le caïd de la deuxième circonscription de la ville a découvert des incohérences dans les informations fournies par les suspects au cours de la procédure d’inscription de l’enfant dans le carnet de l’état civil.

 

Après une enquête de voisinage, le caïd a découvert que les informations présentées par le couple sont fausses, ce qui l’a poussé à aviser la police. Ces derniers ont ouvert une enquête et recherchent actuellement la mère biologique du bébé pour l’arrêter et élucider les dessous d’un «contrat de vente» hors du commun.