Sabots: la société "Rabat Parking" risque-t-elle la faillite?

à 8:30

La société "Rabat Parking", société qui gère la pose des sabots à Rabat, se dirigerait droit vers la faillite. Des membres du conseil préfectoral souhaitent procéder à un audit financier pour connaître les causes derrière cette situation.

Selon la parution du mardi 12 février du quotidien Al Massae, le président du Conseil préfectoral Saâd Benmbarek serait dans de sales draps. Plusieurs membres du conseil préfectoral lui reprocheraient de ne pas livrer de réponses claires qui expliquerait la situation financière de la société "Rabat Parking". La société aurait en effet cumulé plus de 4 millions Dirhams de pertes ces dernières années.

 

Lire aussi: La guerre contre les sabots reprend à Tanger

 

Selon le quotidien, des membres du conseil préfectoral auraient même demandé que la société soit fermée, parce qu'elle "coûte très cher à la commune qui détient 51% de son capital". Une demande qui a été rejetée vu les retombées que pourrait avoir cette décision sur le personnel de la société. Les membres du conseil préfectoral auraient par contre décidé de procéder à un audit financier pour connaître les vraies raisons derrière les pertes cumulées par Rabat Parking.

 

Lire aussi: Vidéo. "Les sabots" sont-ils illégaux?

 

Selon Al Massae, Saâd Benmbarek aurait justifié les pertes de la société par la décision du maire de Rabat d'interdire la pose du sabot. Une justification qui n'a pas convaincu les membres du conseil, puisque le déficit financier de la société précède l'interdiction du sabot dans les rues de Rabat.