Nouabook: le site qui vous permet d’interpeller votre député

à 8:45

Vous avez des questions à poser à vos élus mais vous ne savez pas comment les joindre facilement, surtout qu'ils sont rarement présents sur les réseaux sociaux? Un site -qui vient de voir le jour- essaie de corriger ce manque d'interaction entre les députés et les citoyens: Nouabook.ma.
 
Le principe est simple. Vous fournissez une adresse mail et votre nom, puis vous postez la question qui vous brûle les lèvres à votre député, selon la région ou la Commission à laquelle il appartient. Les administrateurs du site se chargent de transmettre les questions aux députés interpellés.

Si toutes les formations politiques y figurent, les députés, quant à eux, ne sont pas encore tous recensés. On compte pour le moment 200 députés sur un total de 395, soit un peu moins de la moitié.
Ce dernier point est expliqué par l'état d'avancement du site. Lancée hier 24 juin, la plateforme est encore dans sa phase beta. " Ce n’est que la version d’essai qui vient d’être lancée afin que les utilisateurs puissent se familiariser avec l’interface du site" a expliqué Hind Kabbaj, la présidente de l’association SimSim, initiatrice du projet, à nos confrères de Telquel.
 
Pour le moment, les débuts sont encore timides. Puisque que depuis hier,  et à l'écriture de ces lignes, seules 4 questions ont été posées sur le site. Quant aux réponses, on en compte … 0.
 
Un point s'explique d'abord par la nouveauté du site. Mais aussi par le délai de confirmation de la question par l'équipe de modération. Cette dernière s'assure " de la conformité de votre question aux dispositions de la charte d’utilisation du site,". Une fois cette dernière phase vaildée,  la question est postée sur la plateforme et transmise personnellement au député en question". Ensuite,il faut attendre encore que le député réponde.
Les députés se prêteront-ils au jeu? On verra bien.