Maroc Telecom: hausse de 2,9% du résultat net

à 10:15

Le résultat net ajusté part de l'opérateur des télécommunications, Maroc Telecom, a augmenté à 4,61 milliards de dirhams (MMDH) à fin septembre 2018, en hausse de 2,9% (+2,5% à taux de change constant), par rapport à la même période de 2017, a annoncé lundi le groupe.

Cette appréciation du RNPG ajusté est due essentiellement à l'amélioration des activités au Maroc de ce groupe, a indiqué Maroc Telecom dans un communiqué publié sur son site électronique. Hors ajustements, le RNPG est en forte hausse de 7,0% (+6,6% à change constant), en raison de la croissance de l’activité au Maroc et de la comptabilisation de charges de restructuration au cours des neuf premiers mois de 2017.

"Avec une croissance soutenue de tous les indicateurs clés du Groupe, ce troisième trimestre de 2018 confirme la tendance positive observée depuis le début d’année dans l’ensemble de ses marchés", a déclaré à cette occasion M. Abdeslam Ahizoune, Président du Directoire.

Cité dans le communiqué, M. Ahizoune a ajouté que "le Maroc, avec une croissance accélérée de ses activités, capitalise sur la qualité de son réseau et de ses services pour accompagner le développement des usages Data de ses clients, notamment grâce à son réseau 4G qui couvre 98% de la population", notant que "les filiales africaines, malgré une forte pression concurrentielle et réglementaire, maintiennent une dynamique positive avec une contribution significative aux résultats du Groupe".

A fin septembre 2018, Maroc Telecom a réalisé un chiffre d’affaires de 27,13 MMDH, en progression de 4,3% (3,3% à taux de change constant).

Cette évolution est due, selon le Groupe, à la forte croissance du chiffre d’affaires des activités au Maroc (+5,1%) qui profitent de la hausse des usages et des parcs Data, conjuguée à celle des revenus des filiales (+2,4% à taux de change constant).

Pour sa part, le résultat opérationnel avant amortissements (EBITDA) a atteint 13,47 MMDH, en hausse de 4% (+3,2% à taux de change constant), grâce à la croissance de l’EBITDA au Maroc, a indiqué la même source, notant que le taux de marge d’EBITDA "reste stable et se maintient toujours au niveau élevé de 49,7%".

Malgré 1,9% de hausse (à taux de change constant) de la charge d’amortissement consécutive à l’important effort d’investissement, le résultat opérationnel (EBITA) ajusté du groupe Maroc Telecom s’est établi à plus de 8,46 MMDH, en progression de 4,6% par rapport à la même période de 2017 (+4% à taux de change constant).

Cette performance, qui est liée à la hausse de l’EBITDA, a abouti à un taux de marge d’EBITA ajusté de 31,2%, selon la même source. S’agissant du parc du Groupe, il s'est élevé à plus de 61 millions de clients au 30 septembre 2018, en hausse de 8,4% sur un an, tiré par la croissance soutenue des parcs Haut Débit Mobile et Fixe au Maroc (+17,2% et +10,2% respectivement) ainsi que celle des parcs Mobile des filiales (+10,9%).

Pour ce qui est des flux nets de trésorerie opérationnels (CFFO) ajustés, ils se sont élevés à 7,42 MMDH, en retrait de 5,6% (-5,9% à taux de change constant).

Les flux nets de trésorerie opérationnels hors ajustements ont progressé de 3,3% (+3,2% à change constant), suite aux décaissements liés au plan de départs volontaires en 2017.

Par ailleurs, les perspectives 2018 sont maintenues à périmètre et change constants, avec une croissance du chiffre d'affaires et de l'EBITDA et un CAPEX de maximum 20% du chiffre d'affaires, hors fréquences et licences.