Lycéennes droguées à la "flakka": le ministère de l'Education dément

à 20:30
Capture d'écran. DR.

Une vidéo montrant plusieurs étudiantes en plein crise d'hystérie circule depuis cet après-midi sur les réseaux sociaux. Le délégué régional du ministère de la Santé de la préfecture El fida à Casablanca a livré ses explications.

Le délégué régional a précisé dans un communiqué que les faits remontaient au lundi matin et ont eu lieu au lycée Imam El Kastalani. Une élève a en effet eu une crise d'hystérie et s'est mise à pleurer et à crier avant que plusieurs de ses camarades ne la rejoignent pour "des raisons inconnues".

Le délégué a également déclaré que les élèves ont tout de suite été isolées et qu'un médecin a été contacté pour les examiner. Ce dernier a révélé qu'après leur examen, il s'est avéré que les élèves n'avaient consommé aucune drogue contrairement aux informations partagées sur les réseaux sociaux. Les élèves ont d'ailleurs rejoint leurs classes sans problème ce mardi 12 février.

Lire aussi: Vidéo. Drogue: la MDMA, un phénomène qui fait de plus en plus d'adeptes au Maroc

Plusieurs internautes avaient auparavant avancé que les élèves auraient ingéré des bonbons contenant la drogue "Flakka", une substance psychotrope "tendance" en Amérique latine.