Les malvoyants ont à nouveau envahi le siège du ministère de la Famille

à 12:58
Photo d'illustration

Onze personnes faisant partie de la coordination des chômeurs malvoyants ont envahi le bâtiment du ministère de la Famille à Rabat mardi dernier, pour exiger leur intégration dans la fonction publique.

Selon un communiqué du ministère de la famille, ces personnes ont pénétré le département mardi dernier à 11h du matin, et ont exigé leur intégration immédiate et sans conditions dans la fonction publique. Pour ce faire, ils auraient agressé le vigile à l'aide de produits inflammables, puis seraient montés au quatrième étage où ils ont pénétré dans des bureaux et versé du liquide inflammable sur des fonctionnaires.

Une situation qui a semé la panique chez les fonctionnaires et les a poussé à quitter les lieux, craignant pour leur vie. Les services du ministère ont quant à eux avisé les services de sécurité et la protection civile qui se sont rendus sur place.

Lire aussi: Désespérés, des diplômés chômeurs malvoyants se disent prêts à un "suicide collectif"

Dans ce communiqué, le ministère s'insurge contre ce comportement "inexplicable", "surtout que le groupe de malvoyants a été invité au dialogue au sujet de ses revendications, mais reste toujours indifférent à cet appel".

Lire aussi: Vidéo. Malgré la mort d'un de leur militants, les malvoyants poursuivent leur sit-in devant le ministère de la Solidarité

Pour rappel, la coordination des malvoyants avait annoncé il y a deux semaines sa volonté de procéder à un suicide collectif comme dernier recours devant la passivité du gouvernement. Depuis, la coordination n'avait plus fait de déclaration publique jusqu'à ce que le ministère de la famille déclare, mardi dernier, que 11 malvoyants avaient envahi le siège du département de Hakkaoui.