L'avocat du Hirak, Abdessadek Elbouchattaoui, condamné à 20 mois de prison ferme

à 15:06

Abdessadek Elbouchattaoui, un des avocats les plus en vue des détenus du Hirak, a été condamné ce jeudi 8 février par le tribunal de première instance d'Al Hoceima à 20 mois de prison ferme.

Dans un jugement rendu ce 8 février par le tribunal de première instance d'Al Hoceima, l'avocat et membre du comité de défense du Hirak, Abdessadek Elbouchattaoui, a écopé de 20 mois de prison ferme et une amende de 500 dirhams.

Selon des sources concordantes du comité de défense des détenus du Hirak, l'avocat a été condamné pour "outrages et violences à l'encontre des fonctionnaires publics, incitation à commettre des crimes et des délits, participation à l’organisation d’une manifestation non autorisée et interdite et appel à participer à une manifestation interdite."

Ce n'est pas la première fois qu'Elbouchattaoui a des ennuis avec les autorités. Le 9 août 2017, l'avocat avait été convoqué par la police de Tétouan. En cause: ses publications sur sa page Facebook. Objet d’une plainte déposée par une personne inconnue en septembre 2017, l'avocat des détenus du Hirak avait ensuite été convoqué par le procureur général d'Al Hoceima.